BFM Business

Total: le tandem Desmarest - Pouyanné prend la direction du groupe

Thierry Desmarest (à gauche) va donc remplacer Christophe de Margerie, en tant que président de Total

Thierry Desmarest (à gauche) va donc remplacer Christophe de Margerie, en tant que président de Total - Robert François/ Paul Coerten - AFP

Christophe de Margerie va être remplacé par Patrick Pouyanné et Thierry Desmarest, a annoncé Total dans un communiqué, ce mercredi 22 octobre. Le premier cité va prendre la direction générale du groupe, le second va lui temporairement reprendre la présidence de l'entreprise.

La succession de Christophe de Margerie est désormais connue. L'ancien PDG de Total va voir temporairement sa fonction scindée en deux. Le groupe l'a annoncé dans un communiqué, à l'issue du conseil d'administration qui s'est tenu, ce mercredi 22 octobre.

Patrick Pouyanné va ainsi reprendre la direction générale de Total. De son côté, Thierry Desmarest, PDG de Total de 1995 à 2007, va lui prendre temporairement la présidence du groupe. 

Il devrait, en effet, s'effacer progressivement pour laisser la place à Patrick Pouyanné. Ce dernier deviendra ensuite le PDG de Total en 2015, lorsque Thierry Desmarest sera atteint par la limite d'âge prévu dans les statuts de l'entreprise (70 ans). 

Christophe de Margerie n'avait pas désigné de dauphin susceptible de lui succéder mais avait souhaité que son remplaçant provienne de Total.

Patrick Pouyanné, le nouvel homme fort de Total

Patrick Pouyanné devient ainsi le nouvel homme fort du groupe Total. Polytechnicien et ingénieur de formation, il avait débuté sa carrière dans les cabinets ministériels, passant notamment par le ministère de l'Industrie. Il a rejoint Total en 2000, après que la major pétrolière a absorbé Elf, où il était entré en 1997.

Il est notamment connu pour avoir géré les conséquences de la fermeture de la raffinerie de Dunkerque de 2010

Son nom figurait parmi les favoris pour prendre la suite de Christophe de Margerie, avec Arnaud Breuillac, le directeur de la branche Exploitation-Production et Philippe Boisseau, qui est lui en charge de la branche Marketing et Services. 

Thierry Desmarest, le mentor de retour

Thierry Desmarest, jusqu'à alors président d'honneur de Total, reprend donc temporairement la présidence du conseil d'administration, qu'il avait quittée en 2010. Il avait été le mentor de Christophe de Margerie. Il lui avait notamment confié les rênes de l'entreprise en 2007, lorsqu'il avait, dans un premier temps, quitté la direction générale.

A l'inverse du défunt PDG de Total, il a une réputation de piètre communicant. Polytechnicien et ingénieur des Mines, ce chef d'entreprise parfois brutal, a toujours été plus à l'aise face aux analystes qu'aux journalistes.

Ce duo d"ingénieurs va devoir mener à bien le virage stratégique qu'a pris Total, avec notamment un important programme de réduction des coûts d'exploitation de 2 milliards de dollars d'ici à 2017. En outre, ils devront poursuivre les restructurations dans le raffinage que le groupe prévoit en France et en Europe.

J.M. avec AFP