BFM Business

Rachat d'Alstom: Siemens "prêt à discuter coopération"

Alstom accélère ses économies

Alstom accélère ses économies - -

Alors que le patron de General Electric doit être reçu par le gouvernement, le groupe allemand Siemens a fait savoir ce dimanche qu'il "était prêt à discuter coopération ".

Siemens est "prêt à discuter coopération avec Alstom" selon un communiqué du groupe allemand publié ce dimanche matin 27 avril.

Hier, des sources rapportées par l'AFP faisaient déjà état d'une offre de l'Allemand concurrente à celle de General Electric, pour le rachat des activités énergies d'Alstom.

Le géant industriel allemand se lance donc dans la bataille, au moment de la venue en France du PDG de General Electric pour entamer les discussions et rencontrer notamment Manuel Valls et Arnaud Montebourg.

Car, General Electric semblait vouloir en terminer au plus vite et valider l'acquisition de la division énergie d'Alstom, un des fleurons industriels français. Patrick Kron, le PDG du groupe français l'a confirmé à demi-mot aux syndicats, vendredi 25 avril, évoquant "des discussions sur une opération industrielle".

Plus tôt, l'entourage de François Hollande avait assuré que le gouvernement serait "vigilant" sur "trois points" concernant le dossier d'acquisition d'une partie des activités d'Alstom: "l'emploi, la localisation des activités et l'indépendance énergétique".

S.A.