BFM Business

Naval Group affiche des prises de commandes record en 2019

Naval Group, associé aux Roumains du Chantier Naval de Constanta (sud-est), doit livrer la première corvette dans un délai de trois ans, et les trois autres d'ici 2026

Naval Group, associé aux Roumains du Chantier Naval de Constanta (sud-est), doit livrer la première corvette dans un délai de trois ans, et les trois autres d'ici 2026 - Naval Group

Le groupe français a vu son bénéfice net grimper de 6% l'année dernière à 188,2 millions d'euros.

Le spécialiste français de l'industrie navale de défense Naval Group a "légèrement" dépassé ses objectifs en 2019, où son bénéfice net était en hausse de 6% à 188,2 millions d'euros, selon des résultats publiés vendredi.

Le groupe a enregistré des prises de commandes record à 5,3 milliards d'euros (+44%), portées par le programme de 12 navires chasseurs de mines pour la Belgique et les Pays-Bas et la commande du sixième sous-marin nucléaire d'attaque Barracuda pour la France, a annoncé dans un communiqué le constructeur de sous-marins et navires de surface militaires.

Plus d'informations à suivre

TL, avec AFP