BFM Business

Les salariés de la métallurgie manifestent pour une convention collective "de haut niveau"

-

- - François Lo Presti - AFP

""

Quelque 2000 salariés de la métallurgie selon la CGT ont manifesté jeudi sur plusieurs sites industriels pour réclamer une convention collective "de haut niveau". Selon la CGT, ils étaient 1500 à Valenciennes (Nord) 300 à Fos-sur-mer (Bouches-du-Rhône) et 200 à Hagondange (Moselle). La préfecture a comptabilisé 550 personnes à Valenciennes. Ces trois sites sont marqués par des suppressions d'emplois chez Ascométal et Vallourec.

Le groupe Vallourec, fabricant de tubes sans soudure, a annoncé fin février la fermeture de sa ligne de production sur le site de Saint-Saulve, en banlieue de Valenciennes, qui emploie 164 personnes. Cette annonce est intervenue alors que le sort de l'aciérie Ascoval, à Saint-Saulve, est également en suspens. Ascoval est détenue à 40% par Vallourec et à 60% par Asco Industries, qui contrôle le sidérurgiste Ascométal, propriété depuis le 1er février du groupe suisse Schmolz+Bickenbach. L'exclusion d'Ascoval par Schmolz+Bickenbach du périmètre de reprise d'Ascométal menacerait les 300 emplois du site, selon élus locaux et syndicats de l'entreprise, qui est en redressement judiciaire.

D. L. avec AFP