BFM Business

Les fenêtres Huit Clos ferment pour de bon

BFM Business

Après un premier plan social en mai, le tribunal de commerce de Rouen a prononcé, le 17 octobre, la liquidation judiciaire du fabricant normand de fenêtres. 1.300 emplois devraient être supprimés et 130 magasins fermés.

Chronique ordinaire de la vie économique et sociale en France. Jeudi 17 octobre, le tribunal de commerce de Rouen a prononcé la liquidation judiciaire du fabricant de fenêtres Huis Clos. Les dossiers des deux repreneurs potentiels n'ont pas été retenus par les juges.

Conséquence: les 130 magasins du groupe fermeront leurs portes dans une semaine. Et 1.300 emplois au total vont être supprimés. Les derniers espoirs des salariés du groupe se sont donc envolés. Certains d'entre eux réagissent à la sortie du tribunal.

Alexis Cuvillier et Lila Belleili et Guillaume Garet (video)