BFM Business

L'industrie chimique prévoit d'embaucher 120.000 personnes en France d'ici 2025

Les investissements dans les industries devraient croître de 10% en 2019, selon l’Insee

Les investissements dans les industries devraient croître de 10% en 2019, selon l’Insee - Pixabay

La croissance de 1,4% en moyenne dans le secteur de la chimie depuis 15 ans "devrait se poursuivre pendant les prochaines années", souligne France Chimie.

L'industrie chimique, qui emploie 220.000 personnes en France, prévoit d'en embaucher 120.000 entre 2021 et 2025, soit 24.000 par an, a annoncé mercredi France Chimie, l'association des industriels du secteur.

"Nous avons l'ambition d'être un moteur de la transition écologique (...) nous allons recruter plus de 120.000 nouveaux talents et augmenter de 30% le nombre d'alternants d'ici 2025", a déclaré Luc Benoit-Cattin, président de France Chimie lors d'un colloque célébrant le centenaire de l'association.

La croissance de 1,4% en moyenne dans le secteur de la chimie depuis 15 ans "devrait se poursuivre pendant les prochaines années", souligne France Chimie, qui aimerait aussi attirer les talents d'étudiants scientifiques pour mener des recherches en France.

Nouvelles filières

Le secteur table sur le développement de nouvelles filières liées à la transition énergétique et environnementale (matériaux pour les batteries, produits biosourcés, etc.) ainsi que sur la relocalisation en France de certaines activités stratégiques notamment en pharmacie.

L'industrie chimique compte notamment sur un accord récent avec les partenaires sociaux pour augmenter le nombre d'alternants à 7.800 par an au lieu de 6.000; l'alternance ayant vocation à devenir "une voie d'accès à l'emploi" pour les jeunes générations.

"Je peux vous garantir des carrières et des recherches stimulantes", a dit Luc Benoit-Cattin devant un parterre de jeunes étudiants en écoles d'ingénieurs ou lycéens invités au colloque.

OC avec AFP