BFM Business

L’activité industrielle baisse partout en Europe en août... sauf en France

-

- - Pixabay

L'activité manufacturière hexagonale a été soutenue par la reprise de la production et de nouvelles commandes, selon le dernier indice PMI d'IHS Markit. Une exception par rapport aux autres pays européens.

Après une contraction en juillet, la croissance du secteur manufacturier français est repartie à la hausse en août, malgré les effets nocifs des guerres commerciales. Selon IHS Markit, l’indice synthétique PMI (version définitive) ressort à 51,1 points contre 49,7 en juillet et au-dessus de sa première estimation "flash" de 51,0 publiée le 22 août. Rappelons qu’au-dessus de 50 points, le secteur est en expansion, en dessous, il est en contraction.

La composante "nouvelles commandes" a renoué avec la croissance le mois dernier et affiche un rythme de progression le plus élevé depuis un an. La hausse de la composante "production actuelle" n'est que la deuxième enregistrée au cours des six derniers mois, a par ailleurs souligné Eliott Kerr, économiste d'IHS Markit.

"Les dernières données PMI mettent en évidence une amélioration de la conjoncture dans le secteur manufacturier, les fabricants signalant en effet une reprise de la croissance de la production et des nouvelles commandes en août", poursuit le spécialiste.

L’Allemagne toujours au plus bas

Cela "montre la résistance du secteur manufacturier français à un moment où ses équivalents européens sont à la peine", a-t-il ajouté.

En effet, au niveau de la zone euro, l’indice ressort à 47 points contre 46,5 un mois plus tôt. Cela fait désormais 7 mois qu’il est sous les 50 points. En fait, l'activité industrielle baisse partout en Europe, sauf en France.

C’est l’Allemagne, très dépendante des exportations, qui paye le plus lourd tribut avec un indice qui se fixe à 43,5 points. C’est néanmoins un peu mieux qu’en juillet où il avait atteint son plus bas en sept ans à 43,2 points. En Grande-Bretagne, à l'approche du Brexit, il tombe à son plus bas depuis sept ans à 47,4 points.

OC avec AFP