BFM Business

GE va inscrire une charge de plus de 4 milliards de dollars dans ses comptes

-

- - Frederick Florin - AFP

""

General Electric (GE) va inscrire une charge exceptionnelle de 4,24 milliards de dollars dans ses comptes du premier trimestre, en raison de sa décision de réviser ses résultats 2016 et 2017. Cette annonce entre dans le cadre de l'adoption par le conglomérat industriel de nouvelles règles comptables visant non seulement à prendre en compte les recettes générées par les contrats noués sur le long terme mais aussi à avoir une base de comparaison équivalente entre les performances futures, dont 2018, et celles des deux dernières années. Le co-fabricant, avec le français Safran, du moteur d'avion de nouvelle génération LEAP a par conséquent évalué l'impact de ces changements sur les bénéfices publiés en 2016 et en 2017.

Le bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, diminue de 13 cents pour l'exercice 2016 et de 17 cents pour 2017, selon un communiqué transmis au gendarme américain de la Bourse, la SEC. Ces chiffres sont quasi-similaires aux estimations du groupe annoncées fin février. Le chiffre d'affaires 2016 se voit amputer de 220 millions de dollars à 119,5 milliards, tandis que les revenus 2017 diminuent de 2,2 milliards à 118,24 milliards. L'exercice 2018 et la trésorerie, très surveillée, ne seront pas affectés par ces règles, affirme GE.

D. L. avec AFP