BFM Business

Comment Precia Molen est passé du "made in China" au "made in France"

Le constructeur ardéchois de systèmes de pesage professionnels conçoit et fabrique depuis 2016 en France des balances d'entrée de gamme, qu'elle importait de Chine il y a une dizaine d'années.

Le constructeur ardéchois de systèmes de pesage professionnels conçoit et fabrique depuis 2016 en France des balances d'entrée de gamme, qu'elle importait de Chine il y a une dizaine d'années. - Precia Molen

L'ETI familiale conçoit et fabrique en Ardèche depuis 2016 des petites balances de pesée pour les pros, alternative aux produits "made in China" qu'elle importait auparavant. Une stratégie de réinternalisation de ses processus de fabrication que Precia Molen revendique.

En Ardèche, son berceau historique, Precia Molen fabrique des systèmes de pesage industriel pour des masses allant de quelques grammes à plusieurs dizaines de tonnes. Si ses produits haut de gamme destinés au pesage de minerais ou de grains, en raison de leur sophistication et de leur prix, ne sont pas (encore) concurrencés par les produits asiatiques, ce n'est pas le cas de ses balances de pesée simple pour les professionnels, vendues moins de 1.000 euros. Precia Molen avait même renoncé il y a une dizaine d'années à les fabriquer dans son usine de Privas (Ardèche) pour commercialiser des balances "made in China" qu'elle importait de fabricants asiatiques.

Revirement complet en 2016 : cette ETI employant 1.000 personnes dans le monde (dont 200 sur son site historique de Privas) encore contrôlée majoritairement par la famille fondatrice, s'est lancée dans la conception et la fabrication de modèles équivalents. Leur marché, pour l'entreprise, est estimé en moyenne à plusieurs milliers d'unités chaque année. 

Lutter en prix en misant sur la qualité avec les produits chinois

"La tendance est à réinternaliser des activités de fabrication pour mieux maîtriser les coûts et les délais de livraison. Nous luttons contre les Chinois en Asie du Sud-Est avec des produits fabriqués en Ardèche" explique René Colombel, président du directoire. Il dirige l'entreprise dans le cadre d'une gouvernance duale : Anne-Marie Escharavil, représentante des intérêts de la famille fondatrice, présidant le conseil de surveillance.

Les balances "made in France" entrée de gamme de la série CI de Precia Molen, affichent un premier prix légèrement en dessous de 400 euros. L'entreprise estime offrir à sa clientèle professionnelle une vraie alternative compétitive en prix par rapport aux produits du sud-est asiatique, en offrant des plus qualitatifs, tels un plateau inoxydable et la possibilité de communication sans fil Bluetooth.

Plus généralement, l'entreprise prévoit de continuer à réinternaliser des fabrications, mécaniques essentiellement, sur son site de production ardéchois. À cette fin, un permis de construire pour un nouveau bâtiment a déjà été déposé.

Pour lire la suite, cliquez sur plusgrandplusfort.fr (édité par BFMBusiness

Frédéric Bergé