BFM Business

Anne Lauvergeon quitte le conseil d'administration de Rio Tinto

Anne Lauvergeon était entrée en 2014 chez Rio Tinto

Anne Lauvergeon était entrée en 2014 chez Rio Tinto - Xavier Leoty - AFP

L'ex-patronne d'Areva était entrée en 2014 au sein de l'instance du groupe minier anglo-australien. Son départ sera effectif le 4 mai prochain.

"Atomic Anne" s'en va. Anne Lauvergeon, ancienne dirigeante du groupe nucléaire français Areva, va quitter le conseil d'administration de Rio Tinto trois ans après y être entrée à une fonction non exécutive, a annoncé vendredi le géant minier anglo-australien.

Anne Lauvergeon et le Canadien Robert Brown, autre directeur non exécutif, ont "fait part de leur intention de quitter le conseil lors de l'assemblée générale de Rio Tinto Limited le 4 mai 2017", a annoncé le groupe dans un communiqué.

Robert Brown avait rejoint le conseil d'administration de Rio Tinto en 2010 et Anne Lauvergeon en 2014.

Mise en examen

L'ex-patronne d'Areva a été mise en examen en France en mai 2016 pour "présentation et publication de comptes inexacts" et "diffusion de fausses informations" dans le cadre d'une information judiciaire portant sur les provisions inscrites par Areva en 2010 et 2011 pour couvrir les pertes découlant du rachat d'Uramin en 2007 pour 1,8 milliard d'euros.

Rio, deuxième groupe minier du monde, a annoncé mercredi avoir renoué avec les bénéfices en 2016 grâce à la remontée des cours des matières premières, affichant un bénéfice net annuel de 4,62 milliards de dollars.

J.M. avec AFP