BFM Business

Global Real Estate : Quand une agence se plie en 4 pour ses clients…

Global Real Estate : Quand une agence se plie en 4 pour ses clients…

Global Real Estate : Quand une agence se plie en 4 pour ses clients… - GRES

Bien que l'économie soit secouée par la crise, l'immobilier reste une valeur refuge. En effet, investir dans la pierre est une solution efficace pour rentabiliser et sécuriser son épargne.

En créant Global Real Estate Services – GRES – Jean-Pierre Fautrel s'est fixé pour objectif de réunir des collaborateurs autour d'une éthique forte pour garantir un service immobilier global de qualité. Pari réussi pour GRES qui monte en puissance et étoffe son équipe. Le point avec Jean-Pierre Fautrel, le fondateur de Global Real Estate Services

GRES, c'est l'histoire d'une passion ?

Complètement ! J'ai commencé à 18 ans en tant que salarié chez un promoteur immobilier où j'ai découvert la transaction immobilière et je suis toujours aussi passionné ! En 2012, je me suis lancé dans l'entrepreneuriat, seul. 3 ans plus tard, l'agence s'est développée sur un modèle de réseau de mandataires. J'ai le goût du collectif, mon rôle est d'orchestrer les talents de mes collaborateurs et partenaires pour aider nos clients à réaliser leurs projets en toute sérénité.

Ma mission est de réunir le plus grand nombre de gens faits pour ce métier mais je ne me fixe aucun objectif. Je suis un développeur, si le bateau grandit, j'en serais très heureux. Aujourd'hui, nous avons des bases solides, une excellente réputation sur le marché, des clients qui nous recommandent et un très beau réseau de mandataires et de confrères.

GRES est une agence immobilière indépendante, c'est certes plus difficile mais au moins nous avons les coudées franches et nous nous développons sans pression. Je crois au temps, au travail bien fait et à la satisfaction des clients qui seront heureux d'aider à leur tour une personne qui en a besoin. Un achat immobilier, c'est avant tout de l'émotion, et nous sommes là pour garantir une réussite financière afin que cette émotion ne soit pas entachée.

Sur quelles valeurs repose GRES ?

Il y a trois valeurs humaines que je mets au cœur du développement de mon agence et qui sont des qualités très importantes pour ce métier.

La première, c'est la sincérité : faire les choses avec son cœur dans l'intérêt du client. La rémunération est une conséquence heureuse de notre travail !

La seconde, c'est la compétence : elle s'acquiert avec le temps et je suis là aussi pour partager autant que possible mon expérience, mes idées, mes conseils...

La troisième, c'est l’implication : l'immobilier demande de la disponibilité, il faut être combatif, vaillant et ne pas se décourager à la première difficulté.

Dans mon cœur, je travaille comme un commerçant. Cela fait 30 ans que j'exerce ce métier et si je suis toujours là dans 30 ans, je ferai mon métier de la même façon.

GRES, une entreprise qui mise sur ses mandataires

Les personnes avec lesquelles je travaille sont des gens de confiance, une équipe experte et soudée. La solidarité et l'entraide sont également au cœur de l'organisation de notre travail.

Si certaines agences jouent la carte de la concurrence entre mandataires, les collaborateurs de GRES travaillent en tandem sur la plupart de leurs missions. Une façon de retirer la pression, de donner plus d'énergie, d'émulation. Nous travaillons uniquement sur la recommandation, je conseille à mes agents de développer leur réseau personnel. Les gens qui les connaissent apprécient leurs qualités et leur font confiance. Nous avons plus de 250 avis clients qui démontrent notre professionnalisme et notre réactivité !

Vous avez amorcé le virage digital avant la crise du Covid, c'est un vrai plus aujourd'hui !

À vrai dire, je ne suis pas sûr qu'aujourd'hui j'aurais le courage de le refaire tant c'est complexe !

Je me souviens qu'en 2009, j'avais dit à mon mentor que mon rêve était de simplifier les échanges. Quelle que soit l'heure, une personne pourrait accéder directement à l'agenda des rendez-vous pour une visite. La digitalisation est un outil tourné vers le client, cela lui facilite la vie et lui évite de perdre son temps.

Travailler à l'offre nécessite énormément de recherches de locataires. Aujourd'hui, il suffit d'un smartphone et d'un QR code pour visualiser les photos d'un bien et ouvrir un espace de candidature en ligne. Tous nos biens sont mis en valeur par des photographes professionnels. L'intérêt du digital, c'est vraiment un gain de temps ainsi qu'une fluidité pour le client final et le collaborateur. Chez GRES, tout est dématérialisé.

La chasse immobilière est un des services que vous proposez, c'est une façon de ne pas se tromper dans sa recherche ?

Notre expertise porte aussi bien sur le vendeur que l'acheteur. A l'offre, nous accompagnons le propriétaire bailleur ou le vendeur dans la recherche d'un acquéreur ou d'un locataire. A l'inverse, sur la demande, nous proposons des mandats de recherche pour les personnes qui souhaitent acheter un bien ou le louer. Contrairement à la plupart des chasseurs immobiliers, nous ne travaillons en mandat exclusif qu'à la recherche. C'est un travail personnalisé où l'information doit être très contrôlée et où l'exclusivité donne de la valeur à la fois à l'offre et à la qualité de la relation entre une personne et son agent. Un client nous donne carte blanche pour dénicher la perle rare et attend de nous toute une série de services et d'actions. C'est un service qui est payant mais indispensable si un client veut être conseillé en fonction de ses intérêts.

En mandat de vente, notre service coûte 3 % en sus des honoraires de l'agent du vendeur. En moins d'un an, notre service est payé.

Pour la chasse immobilière, nous travaillons avec des personnes dédiées et sur tous types de biens. Je ne veux pas avoir d'étiquette haut-de-gamme exclusif !

Nous sommes très bousculants dans le questionnement mais il est toujours positif, une façon d'aider les personnes à mettre le doigt sur leurs contradictions. Quand on veut du calme et du très beau en cohérence avec le marché, il y a deux solutions soit monter son budget soit diminuer la surface exigée.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec SCP. La rédaction de BFM Business n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec SCP