BFM Business

Véhicules électriques: la Poste et Renault main dans la main

Renault vient de livrer sa 5000ème Kangoo ZE à la Poste, les deux groupes vont poursuivre leur partenariat

Renault vient de livrer sa 5000ème Kangoo ZE à la Poste, les deux groupes vont poursuivre leur partenariat - La Poste

Les deux groupes ont décidé de poursuivre leur partenariat. La Poste et Renault ont ainsi dévoilé leur stratégie à l'occasion de la réception de la 5.000ème Kangoo électrique. Au cœur de leurs réflexions, la ville de demain.

Quand on a la plus grosse flotte industrielle de France d'un côté et que l'on veut toujours miser sur l'électrique de l'autre, il n'y a pas de raison de ne pas continuer à avancer ensemble dans le même sens. La semaine dernière la Poste a donc reçu son 5.000ème Kangoo électrique.

Chaque jour, les facteurs utilisent près de 25.000 moyens de transport électriques. Le groupe détient au total près de 70.000 véhicules. La Poste a tout de même préféré lever le pied. L'entreprise s'était engagée à acquérir 10.000 Kangoo ZE d'ici 2015, elle en est à la moitié du parcours mais les deux groupes vont poursuivre leur collaboration.

Pour Philippe Wahl, le PDG de la Poste, la suite prendra juste "un certain temps". L'entreprise doit faire face aux difficultés de la logistique urbaine: livrer des colis en centre-ville en plein boom de l'e-commerce tout en limitant les nuisances. C'est pourquoi avec Renault il a signé un accord-cadre qui approfondit leur approche commune de l’écomobilité. Il s'agit notamment de développer des véhicules utilitaires propres de tailles différentes.

Plus d'autonomie

La concurrence commence à se faire rude dans ce domaine. Les grands noms de la livraison cherchent toutes les solutions innovantes.

Pour Renault, l'enjeu est de taille: depuis 2012 le groupe a vendu près de 50.000 véhicules électriques. Ce qui est loin de ses objectifs. Carlos Ghosn avait avancé le chiffre d'un million et demi de véhicules électriques d'ici à 2016.

Il accélère d'ailleurs les partenariats: il vient de signer avec Bolloré un accord pour construire la Bluecar à Dieppe. Il participe aussi au programme piloté par Bouygues Energies&Service, Eco2charge, afin d'accélérer le déploiement des infrastructures de recharge de véhicules électriques. Les deux groupes fourmillent de projets de R&D. Parmi eux, le prolongateur d'autonomie "MobilHyTest". Il s'agit de la solution de nouvelle génération de piles à combustible développée par Symbio FCell. Le moteur électrique est accompagné d’un système d’extension d’autonomie à pile à combustible.

Nathalie Croisé