BFM Business

Transition énergétique: être plus économe, pour être plus compétitif

Le Conseil économique,social et environnemental (CESE)

Le Conseil économique,social et environnemental (CESE) - -

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a rendu public un avis, ce mardi 8 janvier, dans lequel il préconise de rechercher avant tout l'efficacité énergétique.

Coup d'envoi, ce mardi 8 janvier, pour le débat sur la transition énergétique. Les réflexions ont démarré au Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui met l'accent sur l'efficacité énergétique. Un filon que l'ensemble des acteurs économiques devrait mieux exploiter.

Plus d'efficacité, c'est de la compétitivité en plus. Voilà en substance le message livré par le CESE. Dans son avis, rendu public ce matin, le Conseil estime que "tout invite" à faire de l'efficacité énergétique "un marché clé du futur et une filière créatrice d'innovation".

Consommer moins pour le même service rendu va devenir nécessaire si les prix de l'énergie s'envolent. Et la question se posera forcément avec la réduction de la part du nucléaire dans notre production. François Hollande a, en effet, promis de réduire le poids du nucléaire de 75 à 50%.

Passer de la consommation à la création d'énergie

Le premier champ d'application de l'efficacité énergétique est bien évidemment le bâtiment, qui représente aujourd'hui la moitié de la consommation du pays.

Cette transition, les grands industriels du secteur l'ont déjà largement amorcée en France, et depuis longtemps, via les "smartgrid" (les réseaux électriques "intelligents") et les constructions HQE (pour "haute qualité environnementale").

Mais il faut désormais aller plus loin, affirme le Cese. Aujourd'hui, il faut trouver les moyens non plus de consommer moins, mais d'être créateur d'énergie.

Sidonie Watrigant