BFM Business

Total pourrait être boycotté par la Turquie

Total fait partie de ces entreprises que la Turquie menace de boycotter

Total fait partie de ces entreprises que la Turquie menace de boycotter - -

Ankara a menacé d'exclure de ses futurs projets énergétiques les compagnies pétrolières, dont Total, qui ont obtenu des autorisations de Chypre pour mener des explorations de gaz dans ses eaux territoriales.

La Turquie prévient. Ce samedi 2 novembre, Ankara a menacé de boycotter les compagnies pétrolières retenues pour l'exploration du gaz dans les eaux territoriales de Chypre.

"Comme nous l'avons répété à plusieurs reprises (...), les compagnies qui coopéreront avec les autorités chypriotes grecques seront exclues des futurs projets turcs en matière d'énergie", a annoncé le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu dans un communiqué.

Chypre a, en effet, annoncé mardi 30 octobre avoir accordé quatre licences d'exploration de gaz au géant pétrolier français Total, à un consortium franco-russe et à un autre consortium composé de l'Italien ENI et du Sud-Coréen Kogas.

La Turquie appelle les compagnies pétrolière à "agir avec raison"

Dans son communiqué, le chef de la diplomatie turque à appelé ces compagnies et les autorités de leur pays à "agir avec raison" et à se retirer de ses projets d'exploration dans des eaux dont la Turquie dispute la souveraineté à Chypre.

La Turquie s'est fermement opposée à ces explorations menées par le gouvernement chypriote qu'elle ne reconnaît pas, les qualifiant d'"illégales", et a menacé de mener elles aussi des travaux d'exploration au large des côtes de la partie nord de l'île.

Contrairement au reste de la communauté internationale, Ankara ne reconnaît que la République turque de Chypre du nord (RTCN).

BFMbusiness.com et AFP