BFM Business

Total et le brésilien Petrobras renforcent leur coopération

Total et le pétrolier brésilien Petrobras ont décidé de renforcer leur coopération. (image d'illustration)

Total et le pétrolier brésilien Petrobras ont décidé de renforcer leur coopération. (image d'illustration) - Charly Triballeau - AFP

Le pétrolier français a signé ce lundi un nouvel accord avec son homologue brésilien afin de "consolider leur alliance stratégique" dans les secteurs Exportation-Production et Gaz-Énergie.

Paraphée à Rio de Janeiro (Brésil) par les présidents des deux compagnies, Patrick Pouyanné et Pedro Parente, la nouvelle alliance liant Total à Petrobras permettra aux deux compagnies de partager "leurs expériences et compétences techniques dans le développement de l'exploration en eaux profondes, afin d'optimiser la production et de développer ces activités au Brésil et dans d´autres régions prometteuses" indique Total dans un communiqué. 

Concrètement, cet accord prévoit que la compagnie pétrolière brésilienne s'engage à "proposer des partenariats à Total au Brésil" dans le domaine de l'exploration et de la production. Il stipule également que la major française en fera de même avec son partenaire brésilien pour des projets situés à l'étranger. 

Développer des opportunités au Brésil 

En ce qui concerne le secteur Gaz et Énergie, Petrobras et Total s'engagent à développer des activités conjointes sur le territoire brésilien.

"Les deux entreprises vont évaluer les opportunités au Brésil et à l'étranger dans des secteurs-clé d'intérêt mutuel" explique Petrobras dans un communiqué. 

Les deux compagnies sont déjà partenaires au sein de 15 consortiums d'exploration et production, neuf d'entre eux au Brésil et six dans d'autres pays. L'un des projets-phare est le champ pré-salifère de Libra, dont les réserves sont estimées entre 8 et 12 milliards de barils de brut. 

Petrobras accumule les difficultés 

Petrobras a récemment annoncé une réduction de 25% de ses investissements sur la période 2017-2021, mais le cours de son action s'est envolé vendredi. L'agence de notation Moodys ayant relevé sa note de B3 à B2 avec une perspective qui passe du "négatif" à "stable". 

En proie à des difficultés financières liées au scandale de corruption qui le secoue et à la chute des cours du pétrole, le géant brésilien a été contraint de lancer un programme de vente de certains actifs. L'accord signé avec Total entre donc dans le cadre d'une stratégie de recherche de partenariats pour relancer l'exploration et l'exploitation du brut.

En juillet, Petrobras a annoncé la vente de son premier champ pré-salifère en eaux très profondes au norvégien Statoil pour 2,5 milliards de dollars. Une cession destinée à payer sa dette et financer de futurs investissements. 

>> Retrouvez en temps réel le cours de l'action Total sur TradingSat. 

A.M. avec AFP