BFM Business

Suez s'offre l'activité eau de General Electric

Le directeur général de Suez Jean-Louis Chaussade a réussi son pari en rachetant la filiale eau de General Electric.

Le directeur général de Suez Jean-Louis Chaussade a réussi son pari en rachetant la filiale eau de General Electric. - ERIC PIERMONT / AFP

Ce rachat conclu en partenariat avec la Caisse de dépôt du Québec devrait être acté d'ici l'été. Il permettra au groupe français de se renforcer auprès de sa clientèle industrielle.

Suez et la Caisse de dépôt du Québec (CDPQ) vont racheter pour 3,2 milliards d'euros (3,415 milliards de dollars) l'activité eau du géant industriel américain General Electric, permettant au groupe français de prendre une autre dimension dans le secteur de l'eau à usage industriel.

Un "accord engageant pour le rachat de GE Water & Process Technologies dans le cadre d'une opération en numéraire" a été signé, Suez supportant 70% de l'opération, et la CDPQ les 30% restant, ont indiqué ce mercredi les deux partenaires dans un communiqué conjoint. 

Pour réaliser cette opération Suez "a sécurisé un financement-relais" qui sera refinancé notamment par une augmentation de capital "d'environ 0,75 milliard d'euros", à laquelle ses principaux actionnaires (Engie, CriteriaCaixa et le groupe italien Caltagirone) se sont engagé à participer. Le reste sera couvert par de la dette. Suez et CDPQ envisagent une finalisation de l'opération "à l'été 2017", sous réserve du feu vert des autorisations réglementaires.

Suez change de dimension

Dans le cadre de sa fusion avec Baker Hughes (services pétroliers), General Electric avait annoncé fin 2016 son intention de se séparer de ses activités eaux, qui emploient 7.500 personnes et affichent un chiffre d'affaires de près de 2,1 milliards dollars en 2016. Cette opération permettra notamment à Suez de se renforcer auprès d'une clientèle d'industriels, un élément clé de sa stratégie depuis plusieurs années. Le groupe rassemblera d'ailleurs dans une nouvelle entité dédiée ses activités existantes sur ce segment et celles de GE Water.

GE Water a également une forte présence à l'international et un portefeuille de technologies numériques très développé, alors que les services liés à la gestion intelligente de l'eau ne cessent de se développer dans le monde.

P.L avec AFP