BFM Business

RTE lance une application pour éviter les coupures d'électricité

RTE s'inquiète d'un hiver plus sensible que les autres

RTE s'inquiète d'un hiver plus sensible que les autres - Boris Horvath - AFP

RTE, la filiale d'EDF qui gère le réseau public électrique, lance ce lundi 12 décembre une application appelée Eco2Mix qui prévient le consommateur lorsqu'il y a un risque de coupure d'électricité. Un risque qui, selon le directeur de l'exploitation du groupe, est bien plus élevé cet hiver.

Lorsque le réseau électrique sera proche de la saturation, vous en serez désormais averti. Ce lundi 12 décembre, RTE, la filiale d'EDF en charge du réseau électrique public, lance une application appelée Eco2Mix.

Son but est autant de donner des informations à l'utilisateur que d'alerter en cas de risques de coupures d'électricité. "C'est une application qui est utile et qui permet de donner accès en un coup d'œil à des informations sur la consommation du pays, de votre région ou sur les moyens de production", a expliqué sur RTL le directeur d'exploitation de RTE, Jean-Paul Roubin.

"Elle encourage les citoyens à modérer leur consommation d'électricité en leur envoyant un message d'alerte en cas de pic de consommation qui menacerait l'alimentation électrique", ajoute-t-il.

Des risques plus forts

Or, justement, pour Jean-Paul Roubin l'hiver 2016-2017 comporte davantage de risques de coupure. "Nous jugeons ce risque comme étant plus important puisque pour cet hiver, en particulier pour les mois de janvier et février, il y aura entre 8 et 10 réacteurs nucléaires indisponibles, ce qui est plus que les hivers précédents. Cette moindre disponibilité de la production augmente le risque de faire appel à des mesures exceptionnelles en cas de vague de froid longue et intense", confirme-t-il.

Comme l'explique le Figaro, les coupures de courant sont néanmoins le dernier recours de l'arsenal de mesures exceptionnelles mis en place par RTE. Le groupe peut d'abord choisir d'interrompre l'alimentation de 21 sites industriels de grande envergure, puis diminuer de 5% la tension des réseaux de distribution.

Des conseils

Une douzaine de réacteurs sont ou vont être mis à l'arrêt par EDF. Sept le sont parce que l'Autorité de sûreté nucléaire, l'ASN, a demandé à l'électricien de procéder à des contrôles. Néanmoins, la semaine dernière, l'ASN a considéré que le redémarrage de ces sept réacteurs pouvait être envisagé à condition de faire néanmoins des vérifications "réacteur par réacteur".

Quelques astuces

Devant ces risques de coupure, Jean-Paul Roubin donne quelques astuces simples pour limiter la consommation d'électricité. Rappelant que les périodes à risque se situaient entre "8h du matin et 13h" ainsi que "de 18h à 20h", il préconise par exemple de reporter l'usage de certains appareils ménagers (lave-linge, lave-vaisselle) après 22h, d'éteindre les lumières dans les pièces inoccupées, de débrancher les appareils en veille, ou le chargeur de téléphone, qui, même en l'absence de tout contact avec le mobile, "représente plusieurs kilowattheures de consommation par Français par an".

Julien Marion