BFM Business

Recyclage: chaque canette compte

L'opération "Chaque canette compte " se poursuit jusqu'en décembre. Objectif: améliorer la collecte de cet emballage recyclable à l'infini.

L'opération "Chaque canette compte " se poursuit jusqu'en décembre. Objectif: améliorer la collecte de cet emballage recyclable à l'infini. - Jean-Pierre Muller-AFP

Les canettes en aluminium ou en acier fêtent cette année leurs 80 ans. Leur consommation a été multipliée par 4 en quelques années, pour atteindre plus de 70 canettes par habitant et par an. Le recyclage doit s'accélérer.

"Nous devons faire face à un paradoxe, le schéma de recyclage est simple mais les Français manquent d'informations" selon Sylvain Jungfer délégué général de BCME la Boîte Boisson qui rassemble la filière. Ce sont environ 200.000 tonnes d'emballage qui se baladent dans la nature dont 25.000 canettes. Une dégradation de l'environnement que quelques gestes simples peuvent corriger.

C'est ainsi que jusqu'en décembre 2015, la Boîte Boisson et Eco-Emballages pilotent un programme de collecte hors domicile. Son nom: "Chaque canette compte". Entreprises, bureaux, sites sportifs et événementiels sont équipés de collecteurs verts facilement reconnaissables. 1200 sites sont ainsi recensés. Il s'agit d'une première étape mais la marge de progrès est considérable: les industriels français ont rempli près de 4 milliards de canettes en 2014 et la consommation nomade gagne du terrain.

La plupart des consommateurs ignorent encore que les canettes sont fabriquées soit à partir d'acier soit à partir d'aluminium. Ils pensent souvent que seulement un de ces deux matériaux est recyclable. Or la canette a un gros atout: être 100 % recyclable à l'infini.

Récupérer les petits aluminiums

Chez soi, il suffit de mettre sa canette dans la fameuse poubelle jaune, ce qui n'est peut-être pas si évident pour le commun des mortels. Une fois les canettes collectées, le tri se fait à l'aide d'un aimant si l'objet est en acier ou , s'il est en aluminium, d'un courant de Foucault.

Tous les centres de tri ne sont pas encore équipés de ces derniers, un peu moins de la moitié mais Eco-Emballages s'est associé au CELAA, le club de l'emballage léger en aluminium et acier et l'AMF, l'association des Maires de France pour accélerer le mouvement.

Ce partenariat de 3 ans est baptisé "projet métal". Les ferrailles sont réutilisées pour la production d'un nouveau métal sans perdre toutes les propriétés techniques. Une tonne d'acier recyclée représente une économie de 1,5 tonne de minerai de fer et 700 grammes de charbon. Toutes les initiatives sont les bienvenues: 6 Tours Eiffel pourraient être construites avec le métal récupéré par la collecte de toutes les canettes consommées en France en une année.

Nathalie Croisé