BFM Business

Prix du gazole: vers une facture salée en 2017?

Invité de BFMTV ce mardi, l'économiste Thomas Porcher a estimé que la hausse des prix pourrait impacter certains automobilistes à hauteur de 14 euros par mois l'an prochain.

L'augmentation des prix du pétrole, mais aussi la hausse de la fiscalité: 2017 pourrait sérieusement impacter le portefeuille des Français roulant au diesel. C'est en tout cas l'avis de Thomas Porcher, économiste et coauteur de "20 idées reçues sur l'énergie" (éditions de Boeck).

"Le prix du diesel, le carburant le plus consommé en France, va augmenter petit à petit", a-t-il estimé ce mardi sur BFMTV, précisant tout de même "qu'on est encore loin du pic à 1,5 euro par litre de 2012".

"Le prix à la pompe pourrait atteindre 1,3 euro", a cependant indiqué le spécialiste, en prenant aussi en compte l'augmentation de la fiscalité.

"Quand on prend la consommation moyenne, la distance parcourue moyenne d'un Français, et sachant qu'il y a de très fortes inégalités entre ceux qui vivent à Paris et ceux qui vivent en province", Thomas Porcher évalue ainsi la perte à "à près 14 euros par mois en moyenne".

"Cela se ressent mais ça peut être amorti. Par contre, quand vous vivez dans la Creuse vous utilisez beaucoup plus votre véhicule qu'à Paris. Là, vous pouvez avoir des montants qui peuvent monter jusqu'à 20 euros, cela commence à faire beaucoup sur une année, cela fait plus de 200 euros, c'est tout de même pas négligeable".