BFM Business

Pourquoi mesure-t-on le CO2 à Hawaï?

Tout au long de l’été, BFMTV vous propose un rendez-vous pour parler de notre planète et des secrets de son climat. "Apprendre, surprendre et comprendre", tel est le credo de cette chronique estivale.

Egalement appelé gaz carbonique, le dioxyde de carbone est très souvent simplement désigné par sa formule brute : CO2. Et ce sont justement nos émissions de CO2 qui constituent le point de départ du réchauffement climatique. C’est ce que nous explique notre journaliste météo, Fanny Agostini dans ce nouveau numéro de son rendez-vous de l’été.

Pour obtenir du CO2, il faut brûler quelque chose qui contient du carbone.

Logique. Et ce n’est justement pas la matière qui manque sur notre planète. En brûlant du pétrole ou autres énergies fossiles, les molécules de CO2 émises vont réagir avec l’énergie fournie par le soleil. Le résultat de cette interaction va se retrouver dirigé sur la planète : c’est le mécanisme de l’effet de serre. Concrètement, la chaleur finit par avoir du mal à retourner vers l'espace. Avec cette démonstration, on comprend alors que, plus il y a de CO2 dans l'air, plus la planète se réchauffe. 

L'invention de la Courbe de Keeling 

Mais pour mesurer la quantité de CO2 émise cela n’est pas si simple. Si l’on se place près d’une usine, les résultats vont être automatiquement biaisés. "Une pointure des sciences" est tout de même parvenue à trouver une échelle de mesure. Dans les années 60, Charles Keeling s’est dit que pour mesurer convenablement ce phénomène, il fallait partir loin de toute activité humaine. Son choix s’est alors porté sur l’île de Mauna Loa à Hawaï (Etats-Unis), en plein milieu du Pacifique. D’année en année, Charles Keeling a mesuré le teneur en gaz carbonique de l’atmosphère et a confectionné une courbe du carbone. Un outil – qui porte son nom – et qui est devenu une référence : la "Keeling curve"

Si nous voulons lutter contre la hausse des températures, "c'est contre ce CO2 que nous devons lutter."

Les rendez-vous de l'été BFMTV : 

Retrouvez en vidéo toutes les chroniques de Fanny Agostini :

"2015, année climatique"

Fanny Agostini, édité par A.M.