BFM Business

Parisot et Varin pourraient arriver chez EDF

Laurence Parisot était candidate à la succession d'Henri Proglio.

Laurence Parisot était candidate à la succession d'Henri Proglio. - Eric Piermont - AFP

Le conseil d'administration de l'électricien va voir arriver 4 nouveaux membres. Ils vont remplacer Henri Proglio, Michael Jay, Pierre Mariani et Denis Morin.

Le conseil d'administration d'EDF fait peau neuve. Outre Jean-Bernard Lévy, qui va remplacer Henri Proglio à la tête du géant de l'électricité, Laurence Parisot, ex-patronne du Medef, et Philippe Varin, ex-patron de PSA, pourraient rejoindre le conseil d'administration. Ainsi que Gérard Magnin, actuellement délégué général d'Energy Cities.

Ils figurent parmi les 12 administrateurs dont le conseil d'administration d'EDF a décidé, jeudi, de proposer la nomination à une assemblée générale des actionnaires. Cette assemblée aura lieu le 21 novembre.

Au total, quatre nouveaux administrateurs devraient remplacer Henri Proglio, Michael Jay, Pierre Mariani et Denis Morin au sein du conseil qui compte en tout 18 membres. Les six administrateurs représentant les salariés ont déjà été élus par les salariés.

Outre la transition énergétique, Jean-Bernard Lévy et les administrateurs devront superviser d'autres gros chantiers, dont le "grand carénage", un plan de 55 milliards d'euros d'investissements prévu jusqu'en 2025 pour moderniser les 58 réacteurs français, en vue d'une prolongation de leur durée de vie au-delà de 40 ans. 

L'Etat représenté par Régis Turrini

Début octobre, Laurence Parisot s'était déclarée candidate à la succession d'Henri Proglio si celui-ci n'était pas reconduit. Le nom de Philippe Varin était également cité dans la presse comme candidat potentiel, tout comme celui du président du directoire de Vallourec, Philippe Crouzet. Les noms de Guillaume Pepy, le dirigeant de la SNCF, et de Vincent de Rivaz, patron d'EDF Energy, la filiale britannique du géant français, avaient également circulé.

L'Etat sera représenté par Régis Turrini, le patron de l'Agence des participations de l'Etat (APE). Le gouvernement a annoncé mercredi matin la nomination de Jean-Bernard Lévy comme PDG d'EDF, pour succéder à Henri Proglio. Le mandat de ce dernier s'achève le 22 novembre, cinq ans après son arrivée à la tête du groupe. Le syndicat majoritaire du groupe, la CGT, s'est dit "extrêmement inquiet" de ces changements. Les pouvoirs publics détiennent 84,5% du groupe.

D. L. avec AFP