BFM Business

Moeller-Maersk délaisse l'activité de porte-conteneurs pour se recentrer sur le pétrole

BFM Business

Le conglomérat danois A.P. Moeller-Maersk ne fera plus d'investissements importants dans son activité de porte-conteneurs pour se recentrer sur ses activités pétrolières, de plateforme et portuaires, a indiqué son directeur général Nils Andersen dans la presse lundi.

La filiale Maersk Line, premier opérateur mondial de porte-conteneurs, a enregistré l'an dernier une perte nette de 540 millions de dollars, alors que la branche pétrole du groupe a dégagé un bénéfice de 2,1 milliards, le forage 495 millions et les activités portuaires 649 millions.

Les activités de porte-conteneurs de Maersk ont été touchées par un ralentissement de la demande entre l'Europe et l'Asie, où le groupe danois a dû réduire ses capacités cette année dans un contexte de perspectives incertaines pour le secteur.

Le groupe a indiqué au début du mois s'attendre à une demande en hausse de 3,0% pour le transport de conteneurs cette année, une prévision en retrait par rapport à la hausse de 4,0% espérée précédemment.

BFMbusiness.com et AFP