BFM Business

Les tarifs du gaz augmentent pour la première fois depuis 10 mois

Au 1er juillet 2016, la facture de gaz des clients d'Engie augmentera en moyenne de 0,4%. (image d'illustration)

Au 1er juillet 2016, la facture de gaz des clients d'Engie augmentera en moyenne de 0,4%. (image d'illustration) - Flickr - CC

Au 1er juillet 2016, les tarifs réglementés du gaz appliqués aux 6 millions de clients d'Engie vont augmenter de 0,4% en moyenne.

Alors qu'ils n'avaient pas augmenté depuis dix mois, les tarifs réglementés du gaz repartent à la hausse. À compter du mois de juillet, les clients d'Engie (ex-GDF Suez) s'acquitteront d'une facture plus élevée comme l'annonce la Commission de régulation de l'énergie. 

Dans le détail, les tarifs augmenteront de 0,3% pour les foyers se chauffant au gaz, de 1,9% pour ceux utilisant le gaz à des fins de cuisson et de 1,3% pour les consommateurs utilisant cette source d'énergie pour la cuisson et la production d'eau chaude. 

Dans un communiqué, le régulateur du secteur explique que cette hausse tarifaire résulte d'une augmentation de 1,6% des tarifs d'approvisionnement en gaz d'Engie, partiellement compensée par une baisse de 1,2% des "coûts hors approvisionnement" (transport, distribution, stockage, ...) du groupe. 

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, les 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre ces tarifs réglementés, proposés par les acteurs historiques du secteur (Engie, Total Energie Gaz, etc.) et les prix de marché proposés par l'ensemble des fournisseurs d'énergie. 

A.M. avec AFP