BFM Business

Le solaire est déjà 100 fois plus puissant qu'en 2000

Les capacités installées d'électricité produite à partir d'énergie solaire ont été multipliées par 100 en 14 ans dans le monde

Les capacités installées d'électricité produite à partir d'énergie solaire ont été multipliées par 100 en 14 ans dans le monde - DIRK WAEM / BELGA / AFP

La tendance ne cesse de se confirmer. La capacité installée d'électricité produite à partir d'énergie solaire a battu un nouveau record en 2014 . Une puissance totale de 40 GW a été raccordée. Et ce n'est que le début.

Les nouvelles installations portent à 178 GW la capacité cumulée dans le monde. C'est un multiplication par 100 en 14 ans. Chiffres publiés par SolarPower Europe, l'association de l'industrie photovoltaïque européenne Toujours en tête la Chine suivie du Japon et des États-Unis. La baisse massive des coûts en particulier dans la production des panneaux y est pour beaucoup.

Le solaire est devenu largement compétitif dans les pays à fort ensoleillement. C'est ainsi qu'à Dubaï, un projet s'est réalisé sur la base d'un prix de l'électricité inférieur à 60 dollars le mégawattheure. Plus généralement des projets rentables se sont montés sur la base d'un prix de l'électricité compris "entre 67 et 80 dollars le MWh."

Un coût un peu plus important en Europe

L'Europe est, elle, un peu en retrait avec 7 GW de capacités installées en 2014. Un chiffre en baisse par rapport à 2013 et ses 10,5 GW. Mais les capacités devraient progresser de 80% d'ici 2019. Le Royaume-Uni devrait rester le premier marché européen en 2015 avec 2,4 GW. "L'énergie solaire est une source d'énergie importante et compétitive dans tous les types de conditions météorologiques", explique James Watson, président de SolarPower Europe.

Une ombre au tableau, la Commission européenne a eu beau fixer un prix minimum pour l'importation des modules solaires "made in China", principal producteur accusé de dumping, les prix sont restés à un niveau désormais supérieur à celui du marché. Pour l'association, dans le futur, les principaux facteurs de développement du solaire seront "le contexte réglementaire" et "la baisse du coût du capital" nécessaire pour monter les projets. En France, les professionnels attendent une plus grande visibilité grâce à la loi sur la transition énergétique.

Nathalie Croisé avec AFP