BFM Business

Le siège d'EDF perquisitionné par l'AMF

Le siège du groupe EDF est situé avenue de Wagram, dans le 8ème arrondissement de Paris.

Le siège du groupe EDF est situé avenue de Wagram, dans le 8ème arrondissement de Paris. - AFP - Stephane de Sakutin

L'Autorité des marchés financiers enquête sur les informations financières communiquées par l'électricien public au marché depuis trois ans.

Depuis 2013, EDF a-t-elle informé ses investisseurs en temps et en heure sur les données pouvant affecter son cours de Bourse? C'est ce que devra déterminer l'enquête menée actuellement par l'Autorité des Marchés Financiers (AMF).

C'est dans ce cadre que plusieurs enquêteurs de l'Autorité se sont rendus ce jeudi matin au siège du plus gros fournisseur d'électricité de France, d'après des sources proches du dossier citées par Le Monde. L'information a été confirmée par l'AFP.

Deux dossiers visés

Le journal affirme qu'ils ont demandé à rencontrer le secrétaire général d'EDF, Pierre Todorov, et se sont fait remettre une série de documents. L'AMF s'intéresserait surtout à deux dossiers: d'une part, le programme de rénovation de l’ensemble des centrales nucléaires, d'autre part le chantier d'Hinkley Point.

Le premier a d'abord été estimé à 55 milliards d’euros avant d’être revu à la baisse il y a peu. Le second concerne la construction dans le Sud-ouest de l'Angleterre de deux réacteurs de nouvelle génération pour un coût estimé à 18 milliards de livres, soit près de 22 milliards d’euros. Les deux tiers de ce budget sont à la charge du groupe public français.

Interrogé par l'AFP, EDF n'a pas souhaité faire de commentaire

A.R. avec AFP