BFM Business

Le président de la Cop 22 interpelle Trump

-

- - Fadel Senna - AFP

Salaheddine Mezouar a affirmé ce vendredi 18 novembre compter sur le "pragmatisme" de Donald Trump concernant les accords sur la lutte contre le réchauffement climatique.

Le président de la 22e conférence de l'Onu sur le climat, le marocain Salaheddine Mezouar, a affirmé compter sur le "pragmatisme" et l'"esprit d'engagement" de Donald Trump, vendredi à Marrakech.

Répondant à un journaliste qui lui demandait s'il avait un message à adresser au président-élu américain, qui a qualifié le réchauffement de "canular", le ministre des Affaires étrangères a répondu: "le message de la COP au nouveau président américain est tout simplement de dire 'nous comptons sur votre pragmatisme et votre esprit d'engagement'". 

"L'attente est claire"

"La communauté internationale est engagée sur un grand combat pour l'avenir de notre planète (...) pour la dignité de millions et de millions de personnes", a poursuivi Salaheddine Mezouar. 

"L'attente est claire, nous continuons le chemin, nous continuons à tracer notre cap, nous n'avons strictement aucun doute sur l'esprit de pragmatisme du président Donald Trump mais également sur l'engagement (...) du peuple américain", a affirmé le ministre marocain, 

La COP22, consacrée à la mise en oeuvre de l'accord de Paris conclu l'an dernier, termine ses travaux vendredi.

À Paris, la communauté internationale s'est fixé comme objectif de contenir la hausse du thermomètre mondial "bien en dessous 2°C" et de revoir à la hausse les engagements des pays à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, actuellement insuffisants pour respecter cette limite.

J.M. avec AFP