BFM Business

Le confinement fait chuter la consommation d'électricité de 20% en France

Sur BFM Business, le président du directoire de RTE (réseau du transport d'électricité) explique comment cette chute peut mettre en péril le réseau.

"C'est assez exceptionnel" déclare sans ambages sur BFM Business François Brottes, président du directoire de RTE: la confinement a provoqué une chute historique de 20% de la consommation d'électricité en France.

Et de rappeler que "la précédente crise financière avait donné -5%". En cause, pas vraiment la consommation des ménages qui aurait plutôt tendance à progresser mais "essentiellement les activités industrielles et de service qui sont à l'origine de cette baisse significative de la consommation électrique", souligne François Brottes.

Risque d'écroulement

"Cette situation nous amène à gérer de façon exceptionnelle le réseau", ajoute le patron de RTE. "-20% ça veut dire dans notre métier, ça veut dire beaucoup de surtension. Donc il faut faire baisser la tension du réseau sinon il peut avoir un problème d'écroulement. Donc nous avons été obligés ici d'interrompre certaines lignes, là de demander à des clients de couper des condensateurs, ici décréter parfois du renouvelable quand il arrive un moment où la consommation est très faible. C'est un nouveau sport mais comme nous sommes des acrobates permanents ..."

"Cette situation a amené quelques surprises puisqu'on n'avait jamais connu une telle profondeur dans l'expérience qu'on a de l'exploitation du réseau. Donc ça nécessite un travail qui ne se voit pas puisque ça continue à marcher. Et nous sommes, je le rappelle, un des rares opérateurs d'intérêt vital qui doit au pays un service continu quelque soit les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons, y compris des circonstances sanitaires puisque sans électricité (...) les hôpitaux ne pourraient pas fonctionner. Nous avons une responsabilité toute particulière", explique François Brottes.

Olivier Chicheportiche