BFM Business

Le chinois Sinopec intéressé par le pétrolier français Maurel et Prom

BFM Business

Le chinois Sinopec, premier raffineur d'Asie en termes de capacité, a entamé des négociations informelles pour acquérir le français Maurel et Prom, rapporte jeudi 1er novembre l'agence Bloomberg.

L'heure ne seraient qu'aux discussions informelles, entamées depuis le début de l'année, mais des obstacles demeurent à la conclusion d'un accord, selon ces sources.

Si elle se réalisait, l'opération pourrait valoriser Maurel et Prom plus de 1,55 milliard d'euros, selon ces sources. Un montant qui représenterait une prime de près de 20% par rapport à la capitalisation actuelle du groupe, qui atteint environ 1,3 milliard d'euros à la Bourse de Paris.

En juin, Maurel et Prom avait démenti des rumeurs de rachat, évoquées dans la presse, de la part du géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell et de l'américain Anadarko.

L'action Maurel et Prom ouvre en forte hausse jeudi matin à Paris.

AFP