BFM Business

Le bien-être des Européens passe par l'air frais et la lumière naturelle

Velux a mis au point le programme Model Home 2020: la maison de demain au bilan environnemental positif et qui optimise le confort des habitants. Illustration avec la Maison Air et Lumière à Verrières-Le-Buisson

Velux a mis au point le programme Model Home 2020: la maison de demain au bilan environnemental positif et qui optimise le confort des habitants. Illustration avec la Maison Air et Lumière à Verrières-Le-Buisson - Velux

Ce mardi 7 avril, se tient la 65ème Journée Mondiale de la Santé, organisée par The World Health Organisation. A cette occasion, Velux publie les résultats de son Baromètrehabitation et santé, qui met en lumière les priorités des Européens.

Faire du sport, ne pas fumer et manger 5 fruits et légumes par jour, les Européens approuvent mais ils aspirent en priorité à un logement sain. C'est le grand enseignement de cette étude commandée par Velux et menée dans 12 pays européens dont la France. Habiter un logement insalubre augmente la fatigue et le risque de devenir asthmatique, réduit les performances professionnelles et les aptitudes d'apprentissage des enfants : les études sont formelles et les sondés en ont pleinement conscience.

Velux, à travers le programme Model Home 2020, met en avant les bienfaits de la lumière naturelle. D'après l'étude Healthy Homes Barometer 2015, les Européens plébiscitent cette lumière naturelle mais aussi l'air frais dans leur habitation. Sur les neuf critères proposés, l'aération du logement apparaît en deuxième position, tandis que la lumière naturelle en abondance est citée au quatrième rang.

Pas d'aération de son logement

Les sondés affirment même miser davantage sur ces deux facteurs dans leur lieu de vie que sur une alimentation riche en fruits et légumes. En tête de liste, le sommeil qui est la période le plus longue passée chez soi. L

a prise de conscience est donc bien réelle. Mais ces bonnes intentions ne se traduisent pas toujours dans les faits. Une étude du Fraunhofer-Institut für Bauphysik publiée l'an dernier a révélé que 80 millions d'Européens vivaient dans des habitations humides. Ces conditions multiplient quasiment par deux le risque de devenir asthmatique. Les facteurs sont multiples : un grand nombre de personnes interrogées sèchent leurs vêtements à l'intérieur, même si cela accroît l'humidité et la formation de moisissures. Elles ne dorment pas non plus dans une obscurité totale, et empêchent ainsi leur corps de bien se reposer. Par ailleurs en hiver, près du quart des Européens néglige d'aérer son logement. Les Français ne sont pas les meilleurs élèves: cette proportion est de 19 %.

Travail de sensibilisation

Velux ne se contente donc pas de proposer des produits, le groupe devient aussi fournisseur de services. C'est ainsi que Michael K. Rasmussen, directeur marketing du groupe, affirme: "Notre ambition est d’encourager les Européens à vivre dans des habitations saines, nous devons ainsi les aider à modifier ces comportements. L’homme est naturellement conscient de l'importance de son environnement pour sa santé, mais il n’ajuste pas pour autant son comportement en conséquence. Il reste encore un travail de sensibilisation à faire pour diffuser nos connaissances pour améliorer l’hygiène de vie."

Le projet Model Home 2020 est mené dans 5 pays européens dans le monde. L'objectif: un bilan énergétique positif et un impact environnemental neutre qui privilégie le bien-être des habitants grâce à l’abondance de lumière naturelle et d’air frais. Les comportements des familles présentes sont aussi étudiés. Michael K. Rasmussen se félicite de cette enquête qui "met au premier plan le débat public sur la salubrité des habitations. Ce sujet est parfois un peu resté dans l'ombre des autres thèmes relatifs à la santé. "

Nathalie Croisé