BFM Business

La justice contraint les Pays-Bas à réduire leurs émissions polluantes

Les Pays-Bas contraints par une décision de justice de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. (photo d'illustration)

Les Pays-Bas contraints par une décision de justice de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. (photo d'illustration) - Pieter Musterd - Flick - CC

Un tribunal de La Haye, saisi par 900 citoyens soutenus par une ONG, a ordonné à l'Etat néerlandais de réduire de 25% ses émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2020. Une première qui pourrait servir d'exemple à d'autres militants dans le monde.

"Le tribunal ordonne à l'État de limiter son volume total de gaz à effet de serre, de manière à le réduire d'au moins 25% en 2020 par rapport à 1990", a annoncé mercredi 24 juin un juge du tribunal de La Haye (Pays-Bas), lors d’une audience publique.

Tout en rappelant qu'il appartient aux états de contrôler le volume de leurs émissions, le tribunal a indiqué que dans le cas de la politique menée par les Pays-Bas, "le pays n'aura réduit ses émissions que de 17% en 2020 : ce qui est sous la norme des 25 à 40% de réduction". Une norme que les scientifiques et les politiques internationales estiment nécessaires pour les pays industrialisés. 

Créer une première mondiale 

Cette décision de justice intervient à la suite d’une action menée en avril par 900 citoyens néerlandais et soutenue par l’ONG Urgenda, active dans la défense de l’environnement. Les plaignants demandaient à ce que l'Etat soit contraint de parvenir à tenir son objectif de réduction des émissions polluantes du pays et qu'il prenne de nouvelles mesures pour y arriver.

Ils espèrent désormais que cette décision de justice servira de base pour mener d'autres actions devant les tribunaux à travers le monde. "Jamais auparavant un Etat n'avait été amené devant la justice ainsi. Cela créé un précédent qui sera suivi à travers le monde" s'est félicité Marjan Minnesman, la directrice de l'ONG Urgenda.

A.M. avec AFP