BFM Business

La France recycle 52% de ses vieux papiers

Ecofolio organise et finance la collecte et le recyclage des vieux papiers, veut parvenir à une proportion de 55% en 2016.

Ecofolio organise et finance la collecte et le recyclage des vieux papiers, veut parvenir à une proportion de 55% en 2016. - Ecofolio

Le taux de recyclage des papiers issus de la collecte municipale en France a atteint 52% en 2014, contre 49% en 2013. Ces chiffres ont été annoncé par l’éco-organisme privé supervisant la collecte sélective et le recyclage des papiers, Ecofolio.

Tous les papiers se recyclent et se trient ! C'est avec ce slogan que les services d'Ecofolio tentent de sensibiliser les Français au recyclage des vieux papiers. Et le message commence à passer : 52% des papiers en France ont été recyclés contre 49% en 2013. 

Malgré un taux de recyclage des papiers en croissance significative, la France reste moins performante que l’Allemagne, pionnière en la matière. L'ambition d'Ecofolio, une société agréée par l'Etat, qui organise et finance la collecte et le recyclage des vieux papiers, est "d'atteindre les scores des voisins européens parmi lesquels l'Allemagne qui atteint un taux de recyclage de papier de 75%".

Géraldine Poivert, directrice générale d'Ecofolio, estime que "le papier a longtemps été négligé car il n’est pas polluant et n’est pas vraiment considéré comme un déchet". 

Le recyclage du papier, une industrie potentielle

L’objectif fixé par l’Etat à Ecofolio est d’atteindre un taux de recyclage de 60% en 2018. Pour ce faire, l’éco-organisme va réorienter ses tarifs de soutien aux collectivités afin de favoriser le recyclage aux dépens de l’incinération. Faire progresser le geste de tri permet d’augmenter les volumes de matière recyclée pour alimenter les industries et ainsi éviter l’importation de matière vierge.

Le papier est le premier déchet de la poubelle des Français et chacun en consomme en moyenne 56 kg par an, rappelle Géraldine Poivert. 

En outre, l’économie du recyclage constituent une économie d’innovation en France. Moins coûteux et plus efficace en termes de transformation, la filière des papiers recyclés se construit localement, autour des centres de tri, des usines de recyclage et de transformation. Et il est recyclable au moins 5 fois. 

L'industrie du papier et du recyclage représente ainsi plus de 90.000 emplois en France.

K.F