BFM Business

Hollande va présider une réunion d'arbitrage sur EDF

François Hollande va mettre les mains dans le dossier EDF.

François Hollande va mettre les mains dans le dossier EDF. - Stéphane de Sakutin - AFP

Le président de la République présidera "autour du 20 avril" une réunion d'arbitrage sur EDF, avant le conseil d'administration de vendredi 22 avril au cours duquel l'électricien public entérinera son plan de financement, rapportent Les Échos. "Les négociations se poursuivent, les décisions ne sont pas prises à ce jour", a affirmé "un proche du dossier" au quotidien économique.

EDF cherche à obtenir des garanties du gouvernement sur sa trajectoire financière et souhaite renforcer son bilan, alors qu'il va devoir s'engager dans un lourd programme d'investissements (maintenance du parc nucléaire français, EPR d'Hinkley Point au Royaume-Uni), et alors que ses revenus sont sous pression à la suite de la baisse des prix de marché de l'électricité, rappelle le journal. L'État, qui possède 85% d'EDF, devrait accepter de percevoir le dividende en actions "au-delà de deux ans", tandis que EDF travaille à un plan de cessions et à un plan d'économies plus important que les 700 millions d'euros d'ici à 2018 déjà annoncés. En revanche, "la recapitalisation un temps évoquée ne semble plus à l'ordre du jour", affirment Les Échos. "Il n'est pas évident qu'elle soit nécessaire", a jugé un "proche du dossier".

D. L. avec AFP