BFM Business

Faire mieux avec moins : l'innovation frugale

 Le projet Ara de Google, ce smartphone modulaire, est un exemple de de l'innovation frugale.

Le projet Ara de Google, ce smartphone modulaire, est un exemple de de l'innovation frugale. - Bryan Bedder - Getty - AFP

D'une croissance atone et des ressources de plus en plus rares est née l'idée de faire mieux avec moins. C'est le concept développé par  Navi Radjou dans un nouvel ouvrage intitulé 'L'innovation frugale" aux éditions Diateino.

"Redevenons ingénieux "nous lançait il y a deux ans Navi Radjou, co-auteur avec Jaideep Prabhu et Simone Ajuha de "l'Innovation Jugaad." Derrière ce mot hindi, la capacité à se débrouiller dans toutes les situations difficiles. Le fameux système D.

Ce conseiller en innovation et leadership est persuadé qu'il faut poursuivre dans cette voie. Développement durable, économie collaborative et économie circulaire sont au croisement de cette stratégie d'innovation de rupture qui se met en place. Cette nouvelle économie qui se bâtit sur le partage et sur le "faire soi-même" explique Navi Radjou. Le consommateur devient consom-acteur et le pouvoir bascule du côté de la demande Les chiffres en témoignent.

L'économie collaborative pèse 15 milliards de dollars dans le monde, elle pourrait atteindre 350 milliards dans 10 ans. Les "Makers" ont fait leur apparition aux États-Unis. Les imprimantes 3D permettent de fabriquer des produits de consommation. Au coeur de cette révolution ces composants comme Raspberry PI ,ordinateur low cost de la taille d'une carte de crédit ou Arduino circuit imprimé en matériel libre . Pour 20 ou 30 dollars, il est possible de développer ses propres appareils électroniques. Ils s'arrachent comme des petits pains.

Abordables, simples et durables

Navi Radjou se veut rassurant: tout ne se fera pas dans un Fab Lab. Il y a certains savoirs-faire notamment dans la santé qui ne peuvent se reproduire. Mais la réalité interpelle. C'est ainsi que Cellscop a créé un capteur optique pour détecter les otites à distance par les malades eux-mêmes. Il s'intègre directement sur le smartphone. Compte Nickel bouscule l'univers de la finance avec le premier compte sans banque que l'on peut créer chez un buraliste. Il compte 100.000 clients souvent issus de la classe moyenne, preuve que le phénomène concerne de plus en plus de Français.

On pourrait encore citer Qarnot Computing et son radiateur numérique qui récupère la chaleur des microprocesseurs. Pendant ce temps là, 50% de l'énergie utilisée dans les data centers sert à les refroidir. La jeune entreprise vient d'ailleurs de signer un partenariat avec BNP Paribas. Son objectif: valoriser l’énergie consommée par ses serveurs informatiques pour chauffer gratuitement plusieurs lieux en région parisienne.

Les grands groupes se doivent donc d'adopter une nouvelle stratégie sous peine de disparaitre. Navi Radjou n'hésite pas à la dire. Selon lui , la clé est de développer des produits abordables, simples d'usage et durables. Il cite en exemple l'univers de l'automobile. Les voitures deviennent ainsi de plus en plus simples. Renault-Nissan a réussi son virage avec Dacia.

Partager ses clients et même la propriété intellectuelle

Google a décidé de lutter contre l'obsolescence programmée. Il a lancé le projet d'Ara, le smartphone modulaire pour une cinquantaine d'euros. Quand il tombe en panne, il est possible de changer écrans, batteries, mémoire, processeurs, modules de communication sans fil, appareils photos ou coques.

Navi Radjou estime que la collaboration entre entreprises leur permettra d'aborder autrement l'avenir. Tout pourrait ainsi se partager: des actifs aux ressources en commençant par les camions de distribution, les usines voire les employés, les clients et même la propriété intellectuelle.

L'auteur cite en exemple la symbiose industrielle de Kalundborg. Dans cette commune danoise de 20.000 habitants, le réseau est composé d’entreprises privées et publiques liées par plus d’une vingtaine de contrats d’achat et de vente de sous-produits issus des productions industrielles. Les produits résiduels, vapeur, cendres, gaz, boue, physiquement transportables sont ainsi échangés d’une industrie à l’autre au sein d’une boucle fermée.

Dans ce livre "L'Innovation frugale", les expériences d'une cinquantaine d'entreprises pionnières sont mises en avant: Tarkett, Accor, Auchan, General Electric... Et cette conclusion: "mettre en oeuvre une stratégie d'innovation frugale dans une entreprise quelle qu'elle soit peut sembler insurmontable. Il n'y pas de formule magique" mais ce livre se veut aussi une boite à outils et renvoie sur le site www.frugalinnovationhub.com. Benjamin Franklin, l'un des pères fondateurs des États-Unis disait déjà " sans travail et frugalité on ne fait rien, avec le travail et frugalité on fait tout."

Nathalie Croisé