BFM Business

Entrée en bourse reportée pour Solairedirect

Solairedirect reporte son entrée en bourse faute d'investisseurs

Solairedirect reporte son entrée en bourse faute d'investisseurs - Solairedirect

Le producteur d'énergie solaire a dû jeter l'éponge faute d'une demande suffisante.C'est la première IPO avortée en France depuis l’automne dernier.

Les termes du communiqué de Solairedirect sont assez sobres: même si l'introduction en bourse "a rencontré un large intérêt et une demande diversifiée et de qualité" , la société "n’a pas été en position de pouvoir allouer de manière adéquate la transaction". En résumé, le groupe n'a pas fait le plein d'investisseurs. Il a donc renoncé en fin de semaine dernière. Solaire Direct avait vu grand. A l'occasion de son entrée sur Euronext Paris, ce développeur, constructeur et opérateurs de parcs solaires souhaitait lever environ 175 millions d'euros. La fourchette de prix était comprise entre 16 et 21,50 euros par titre.

Projet relancé dès que possible

L'une des rares ETI en France à vouloir entrer en bourse développe des parcs solaires. L'opérateur assure aussi l’exploitation et la maintenance des parcs développés, enrichie de services au réseau. Enfin, Solairedirect a pris des participations dans certains des parcs qu’il construisait. Son ambition est d'aller plus loin pour devenir majoritaire. L'opérateur est présent sur 4 continents, il revendique un portefeuille de projets potentiels de 4.230 MW dans le monde entier. Il mise enfin sur l’essor du solaire dans les pays émergents. Parmi ses cibles, l'Inde. Solairedirect fondé en 2006 affirme être prêt à relancer son projet dès que possible. Le groupe surfe jusqu'à présent sur le succès avec un chiffre d'affaires en hausse de 45% par an.

Nathalie Croisé