BFM Business

Energie solaire: la deuxième vie des batteries de Kangoo électriques

L'école de formation du barreau de Paris, installée dans le quartier d'Issy-les-moulineaux où Issygrid est déployé, a été équipé de 250 mètres carrés de panneaux photovoltaïque, qui alimente le bâtiment.

L'école de formation du barreau de Paris, installée dans le quartier d'Issy-les-moulineaux où Issygrid est déployé, a été équipé de 250 mètres carrés de panneaux photovoltaïque, qui alimente le bâtiment. - Issygrid

"Pour stocker l'électricité dans son réseau "intelligent" de quartier, la ville d'Issy-les-moulineaux utilise des batteries recyclées de Renault Kangoo Z.E. Elles stockent l'électricité intermittente produite par les panneaux solaires locaux pour une utilisation légèrement différée."

La voiture électrique résout un des problèmes clés des futurs réseaux électriques "intelligents", celui du stockage de l'énergie. Dans le réseau d'électricité expérimental d'Issy-les-moulineaux (Hauts-de-Seine) proche de Paris, les concepteurs de ce projet, baptisé Issygrid, ont eu recours aux batteries recyclées issues des voitures électriques Renault Kangoo Z.E.

"Lorsqu'elles sont trop usées pour être utilisables dans une voiture électrique, elles restent opérationnelles pour le stockage local de l'électricité" explique Christian Grellier, directeur de l'innovation et du développement durable chez Bouygues Immobilier, un des promoteurs impliqués dans le projet.

Moins chers que des batteries neuves, les accumulateurs usagés de véhicules électriques sont recyclés comme dispositifs de stockage "stationnaire". Cet usage permet de lisser les pics de consommation d’électricité et de stocker les énergies renouvelables intermittentes (éolien et solaire) produites localement dans le quartier. 

Renault fournit les batteries usagées

Ces batteries, issues d'un accord de recyclage avec Renault, sont placées à plusieurs endroits du réseau électrique de ce quartier de la ville des Hauts-de-Seine. On en trouve dans un poste de distribution électrique d'ERDF qui assure l’équilibre entre la consommation, la production et le stockage d’électricité. Sa capacité de stockage atteint 33 kWh.

Ce poste est relié aux panneaux photovoltaïques d'une des tours de bureau du quartier, ancien siège social de Bouygues Telecom et devenu celui du groupe Accorhotels. L’énergie renouvelable produite par ces panneaux est ainsi stockée ou réinjectée dans le réseau électrique en fonction des besoins du quartier.

On trouve aussi des batteries capables de stocker 60 kWh dans le sous-sol d'un bâtiment qui héberge l'école de formation du barreau de Paris. Elles sont utilisées pour stocker localement le courant produit par les 250 mètres carrés de panneaux solaires de Sunpower (filiale de Total) installés sur la toiture du bâtiment.

Moins de quatre ans après son lancement, IssyGrid réunit au sein du quartier d’affaires Seine Ouest et de celui du Fort d’Issy à Issy-les-Moulineaux environ 1.000 logements connectés grâce à des compteurs communicants, dont 861 au Fort d’Issy, soit 2.200 habitants, quatre immeubles de bureaux, soit au total plus de 120.000 m² et plus de 5.000 employés.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco