BFM Business

Emmanuel Macron inaugure la plus grande centrale solaire de l'État indien le plus peuplé

Les dirigeants français et indiens inaugurent une centrale de panneaux photovoltaïques de 100 MW à Mirzapur, à 50 kilomètres à l'ouest de Varanasi, construite par le groupe français Engie.

Les dirigeants français et indiens inaugurent une centrale de panneaux photovoltaïques de 100 MW à Mirzapur, à 50 kilomètres à l'ouest de Varanasi, construite par le groupe français Engie. - Ludovic MARIN-AFP

Le président français a inauguré avec Engie et le Premier ministre Narendra Modi, une centrale solaire de 100 MW dans l'Uttar Pradesh, État indien le plus peuplé. Le groupe français d'énergie est présent sur plusieurs autres projets photovoltaïques et éoliens sur le sous-continent.

Engie a pu profiter de la visite d'État d'Emmanuel Macron dans le sous-continent indien pour inaugurer un des projets phares dans le photovoltaïque. Alors que le groupe français avait remporté le projet de construction d'une centrale solaire situé à Mirzapur (puissance de 100 MW) en mai 2016, le site a été lancé en production en présence du président français et du Premier ministre indien, Narendra Modi. Cette centrale est située à 50 kilomètres à l'ouest de Varanasi (Bénarès) dans l'Uttar Pradesh, État indien le plus peuplé, fort de plus de 200 millions d'habitants.

Cette inauguration officielle s'inscrit dans le cadre de la promotion de l'énergie solaire au cours de la visite d'Emmanuel Macron en Inde, et survient au lendemain du sommet fondateur de l'Alliance solaire internationale qu'il a coprésidé. Cette coalition issue de la COP21 est destinée à accompagner le développement de cette énergie verte dans les pays situés entre les tropiques du Cancer et Capricorne, bénéficiant d'un soleil abondant.

Engie est présent en Inde dans le solaire et l'éolien

Au moment de l'annonce du contrat de construction de cette centrale qui s'étale sur plus de 150 hectares, en 2016, Engie avait signé un contrat d'achat d'électricité à un montant de 4,43 roupie le kWh (soit environ 68 dollars/MWh) de 25 ans avec l’entreprise Solar Energy Corporation of India (SECI).

Le groupe français d'énergie est présent dans d'autres région du sous-continent indien. Engie a signé récemment avec National Thermal Power Corporation Limited (NTPC), l’entreprise nationale indienne de production d’électricité, un contrat d’achat d’électricité de 25 ans pour le parc photovoltaïque de Kadapa dans l’État d’Andhra Pradesh, dont la capacité est de 338 MWp. Dans l’État du Rajasthan, le parc photovoltaïque de Bhadla est en production, suite à sa mise en service en juin 2017. Engie revendique l'exploitation d'une capacité solaire totale installée de 810 MW et une capacité éolienne de 80 MW.

Frédéric Bergé