BFM Business

DHL Express s'équipe de véhicule hybride nouvelle génération

-

- - -

Le leader français de la logistique expérimente des véhicules combinant électricité et prolongateur d’autonomie à l’aide d’une pile à hydrogène.

DHL Express France expérimente un véhicule hybride, qui vient s'ajouter aux 22 véhicules verts déjà utilisés pour livrer ses clients dans l'Hexagone. 

Cette expérimentation, soutenue par l’Ademe, s’inscrit dans sa démarche GoGreen, visant à réduire ses émissions de CO2 de 30% d’ici 2020. Elle pourrait constituer une solution permettant d’augmenter l’autonomie des véhicules électriques.

DHL s'équipe de Renault Kangoo ZE

Un véhicule 100% électrique qui s’adresse aux professionnels, Renault Kangoo Ze répond aux demandes de DHL. Le moteur électrique de Renault Kangoo ZE affiche une puissance de 44 kW (kilowatt).

Durant 18 mois, le leader français de la logistique va ainsi utiliser ce modèle dont le dispositif électrique est complété par une pile à combustible hydrogène conçue par l’entreprise grenobloise SymbioFCell. Le véhicule parcourra environ 400 km par semaine, ce qui représente l’équivalent de 73 kg de CO2 non rejetés dans l’atmosphère, soit près de 3,8 tonnes sur 1 an.

Malgré les idées reçues, la pile à combustible (PAC) est bien une énergie verte. Un réservoir d’hydrogène alimente cette pile qui, par la rencontre entre l’hydrogène et l’oxygène, produit de l’électricité et rejette de l’eau. L’électricité alimente alors le moteur électrique. 

L'électromobilité en quête d'une autonomie

L'autonomie d'un véhicule à pile à combustible est plus importante que celle d'un véhicule à batterie. Le marché de l'électromobilité est dominé par les modèles équipés d'une batterie. Mais la voiture électrique peut également fonctionner à l'aide d'une pile à combustible.

Ce mix énergétique d'électricité et d'hydrogène porte l’autonomie du véhicule de 120 à plus de 300 km. DHL Express pourra "livrer sans rejet de CO2 et sans nuisance sonore sur le dernier kilomètre" déclare Laurent Zerafa, responsable de la flotte automobile DHL. Le véhicule vert de l’entreprise française fera son plein d’hydrogène vert grâce à la station-service de Wh2.

Khadria Fouad-Djama