BFM Business

Deutsche Post s'allie à Ford pour produire des fourgons électriques

Les services postaux allemands se sont tournés vers Ford pour bâtir un grand fourgon électrique adapté à leurs besoins.

Les services postaux allemands se sont tournés vers Ford pour bâtir un grand fourgon électrique adapté à leurs besoins. - Deutsche Post - DHL

La Poste allemande va prochainement s’équiper d’un nouveau modèle d’utilitaire électrique. Ce véhicule sera construit par sa filiale Streetscooter, en partenariat avec Ford, le constructeur américain lui fournissant le châssis.

Les services postaux allemands poursuivent l’électrification de leur parc automobile. Dans le cadre de son programme "GoGreen", visant à réduire l’empreinte carbone de ses activités, Deutsche Post - DHL vient de s’allier au constructeur américain Ford pour développer un utilitaire de grande capacité mû par un moteur 100% électrique.

Le futur grand utilitaire de la poste allemande sera basé sur un Ford Transit.
Le futur grand utilitaire de la poste allemande sera basé sur un Ford Transit. © Deutsche Post - DHL

Dans un communiqué, Deutsche Post indique que la marque à l’ovale bleu s’est engagée à lui fournir le châssis de son Transit, c’est-à-dire du plus grand utilitaire de sa gamme, pour concevoir ce véhicule. Une base que Streetscooter, une filiale des services postaux allemands, devra carrosser selon un cahier des charges précis et sur laquelle sera greffé un moteur électrique et ses batteries. 

2.500 camionnettes ont été commandées 

Les deux partenaires indiquent que la mise en production de ce fourgon, nommé "Work XL", débutera dès le mois de juillet. D'ici à fin 2018, au moins 2.500 exemplaires du véhicule auront rejoint la flotte de Deutsche Post - DHL, épaulant ainsi le petit utilitaire Work, apparu l'an dernier. 

Également produite en Allemagne par Streetscooter, cette fourgonnette de 4,3m3 de volume utile n'était à l'origine qu'une véhicule expérimental développé par les étudiants et enseignants de l’Université technique de Rhénanie-Westphalie. L'utilitaire est désormais l'un des plus sérieux concurrents du Renault Kangoo Z.E. bien connu... des facteurs français.

En France, La Poste a été la première entreprise à s'intéresser aux véhicules électriques de Renault. En 2010, elle a d'ailleurs commandé 2.000 Kangoo électriques. Depuis, l'entreprise dispose de 5.000 utilitaires électriques marqués du losange, auxquels s'ajoutent 1.000 "Quadéos" et une centaine de triporteurs "Staby". De petits véhicules électriques produits en France par Ligier, le spécialiste des voitures sans permis. 

Antonin Moriscot Journaliste BFMTV