BFM Business

Centrica, le numéro 1 britannique de l'énergie, supprime 4.000 emplois

-

- - Pierre Andrieu - AFP

""

Le numéro un britannique de l'énergie, Centrica, a annoncé la suppression de 4.000 emplois d'ici à 2020, soit plus de 10% de sa main d'oeuvre, sur fond de perte de clients et mauvais résultats. Connu au Royaume-Uni notamment pour sa marque de fourniture d'électricité et gaz British Gas, le groupe compte actuellement quelque 33.000 employés. Confronté à une vive concurrence, il avait déjà dévoilé un premier plan de restructuration de la même ampleur en 2015 qui avait nettement réduit ses effectifs.

"À la suite de la réalisation de notre programme d'économie de 750 millions de livres par an trois ans plus tôt que prévu, nous annonçons vouloir économiser 500 millions de livres de plus par an, pour arriver à un total de 1,25 milliard d'économie par an d'ici à 2020", a expliqué le groupe dans un communiqué. Pour ce faire, il va notamment accentuer le passage au numérique pour ses interactions avec ses clients et l'utilisation de solutions à distance pour effectuer un certain nombre de tâches sur son réseau aujourd'hui accomplies par des techniciens qui se rendent sur place.

In fine, ces initiatives vont entraîner la suppression de 4.000 emplois, même si le groupe a annoncé qu'il allait créer par ailleurs 1.000 emplois, notamment dans son activité de "maison connectée" visant à rationaliser l'usage d'énergie dans les foyers.

D. L. avec AFP