BFM Business

Ce département est le plus écologique de France

Le département de la Loire-Atlantique est bon dans presque tous les domaines à l'exception d'une 54e place pour la qualité de l'air et une 78e place pour la qualité de l'eau.

Le département de la Loire-Atlantique est bon dans presque tous les domaines à l'exception d'une 54e place pour la qualité de l'air et une 78e place pour la qualité de l'eau. - Michel Mochet - AFP

La 10e édition du palmarès de l'écologie, réalisé par l'hebdomadaire La Vie, ne consacre pas cette année la Gironde, mais un autre département situé plus au nord.

Publié ce jeudi 3 novembre 2016, le 10e palmarès de l'écologie réalisé par l'hebdomadaire La Vie désigne cette année la Loire-Atlantique comme "département le plus écologique de France". Ce territoire de 6.800 kilomètres carrés devance donc la Gironde, arrivée en tête l'année dernière, ainsi que l'Hérault et le Morbihan, classés ex aequo au troisième rang. 

Comme l'explique le magazine, le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes n'a pas été pris en compte dans l'élaboration de ce classement puisqu'il n'est pas construit et que le palmarès est établi uniquement "par rapport à des choses existantes". La Vie note toutefois que ce projet, approuvé en juin par les électeurs de Loire-Atlantique lors d'une consultation locale "aura plané comme une ombre sur ce 10e palmarès de l'écologie". 

Comme le souligne l'AFP, depuis la création de ce palmarès en 2007, la Loire-Atlantique a souvent figuré dans les six premières places. En 2015, ce département occupait la 4e position du podium. 

Un département "bon dans presque tous les critères"

Le magazine classe les départements métropolitains selon huit critères. Sont pris en compte la gestion des déchets, la qualité de l'air, celle de l'eau, la production en agriculture biologique, la protection de la biodiversité, l'implication dans la transition énergétique et la lutte contre les changements climatiques ainsi que la consommation durable et le degré d'implication des collectivités locales dans les politiques de développement durable. 

Comme le relève l'AFP, le département de la Loire-Atlantique est "bon dans presque tous les domaines". Cette collectivité "bénéficie d'un engament écologique de tous ses acteurs" souligne La Vie. Le magazine relève toutefois "deux points faibles. Une 54e place pour la qualité de l'air et une 78e place pour la qualité de l'eau".

Les départements franciliens en bas du podium

Le Tarn et l'Hérault sont premiers ex aequo en matière de transition énergétique, la Haute-Garonne et le Gers occupent le haut du classement en matière de biodiversité. La Gironde et le Gard sont ex aequo pour la consommation durable. Quant aux Côtes d'Armor et à La Sarthe, ces deux départements sont leaders en matière de gestion des déchets. Corse du Sud et Hautes-Alpes se partagent la première place pour la qualité de l'eau. Les Côtes d'Armor et les Hautes-Pyrénées la même place pour la qualité de l'air. 

Les dernières places de ce palmarès sont dévolus aux départements franciliens. Paris occupe la 76e place du classement, la Seine-Saint-Denis est classée 80e. Les Hauts-de-Seine sont en 88e position. Enfin, la palme du pire département est décernée au Val-de-Marne (95e). 

A.M. avec AFP