BFM Business

Carburants : la remise du rapport à Bercy encore reportée

BFM Business

La remise au ministre de l'Economie Pierre Moscovici du rapport administratif sur les prix des carburants qu'il avait commandé cet été, attendue ce vendredi, interviendra à une date ultérieure, a-t-on appris auprès de Bercy.

Ce rapport conjoint de l'Inspection générale des finances et du Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies, sur "la formation et la transparence des prix et des marges dans la distribution des carburants", devait initialement être remis au ministre le 26 octobre, et avait déjà été décalé d'une semaine.

Une version d'étape avait été présentée fin août au gouvernement. Elle avait donné du grain à moudre aux industriels, en confirmant que les prix des carburants en France sont parmi les plus bas d'Europe, et que les marges du secteur sont très faibles (de l'ordre d'un centime d'euro par litre).

La version finale de cette étude, outre une analyse plus complète sur ces sujets, devrait inclure des recommandations sur les "mesures pérennes" promises par le gouvernement pour aider les consommateurs les plus exposés à la flambée des prix à la pompe, au-delà du dispositif provisoire mis en place à la rentrée, qui expire à la fin du mois.

Selon le quotidien Les Echos, le rapport préconiserait une "aide monétaire non affectée" (c'est-à-dire un crédit d'impôt ou une allocation), plutôt qu'un "chèque transport".