BFM Business

Bruxelles donne son feu vert à la fusion Alstom-General Electric

General Electric va bien racheter les activités énergie d'Alstom.

General Electric va bien racheter les activités énergie d'Alstom. - Yasuyoshi Chiba - AFP

La Commission européenne a donné son accord - sous conditions - pour le rachat des activités énergie d'Alstom par GE. L'opération est évaluée à 12,4 milliards d'euros.

La Commission européenne a officiellement donné son accord, ce mardi, au rachat de la branche énergie d'Alstom par l'américain General Electric. Le tout "sous réserve de certaines conditions", a-t-elle indiqué dans un communiqué. "L'autorisation est subordonnée à la cession à l'italien Ansaldo d'actifs majeurs de l'activité "turbines à gaz de grande puissance" d'Alstom".

L'exécutif européen avait ouvert en février une enquête approfondie sur une opération qui entraînera la disparition de l'un des trois grands concurrents du groupe américain sur le marché des turbines à gaz. General Electric avait fait savoir qu'il était disposé à faire des concessions pour obtenir l'aval des instances européennes de régulation de la concurrence, notamment à céder certains actifs d'Alstom. Les régulateurs américains devraient également donner ce mardi leur accord à l'opération, estimée à 12,4 milliards d'euros.

Y.D. avec agences