BFM Business

British Airways, compagnie la plus polluante sur l'axe transatlantique

-

- - -

A quelques jours de l’ouverture de la COP21, l’ONG américaine ICCT vient de présenter un rapport classant 20 grandes compagnies aériennes selon leur performance énergétique.

Alors que l'aviation est responsable chaque année de l’émission de près de 700 millions de tonnes de dioxyde de carbone, l'ICCT (le Conseil international pour les transports propres) -qui s'est fait connaître en révélant récemment le "scandale Volkswagen"- a donc cherché à comparer "l'intensité carbone" de 20 compagnies aériennes effectuant des liaisons transatlantiques. Car, comme pour le secteur automobile, il existe une corrélation entre les émissions de dioxyde de carbone des compagnies aériennes et leur consommation de carburant.

-
- © ICCT

En terme de consommation, cette étude montre qu'entre la compagnie la plus performante du panel (Norwegian Airlines), et celle la plus énergivore (British Airways), il existe un écart de 51% Avec 1 litre de carburant, la première permet à 42 passagers d'effectuer 1 kilomètre tandis qu'avec la même quantité de kérosène, la seconde ne parvient à déplacer que 27 passagers.

-
- © ICCT

L'âge des appareils, un facteur déterminant

Une importante différence qui s'explique notamment par l'âge moyen des appareils en service. L'âge moyen de la flotte de Norwegian Airlines est de 2 ans, ce qui permet à la compagnie de bénéficier des dernières technologies permettant d'économiser du carburant, tandis que les appareils de British Airways accusent entre 10 et 15 ans de service.

D'après l'ONG, les deux autres facteurs influençant la consommation sont la configuration des appareils (l'agencement intérieur, le choix des sièges, ...) ainsi que leur coefficient de remplissage, combinant le pourcentage de sièges occupés pour un vol et le poids de fret emporté en soute.

Antonin Moriscot