BFM Business

Arte lance un documentaire participatif pour la sauvegarde de la planète

Le documentaire participatif porté par Arte sera diffusé à l'occasion de la COP21. (image d'illustration)

Le documentaire participatif porté par Arte sera diffusé à l'occasion de la COP21. (image d'illustration) - Skånska Matupplevelser - Flickr - CC

Avec son projet "Opération Climat", la chaîne de télévision Arte entend fédérer les citoyens européens autour de la protection de l'environnement.

Vous vous sentez l'âme d'un Raymond Depardon ou d'une Agnès Varda ? La protection de la planète est l'une de vos principales préoccupations ? Alors la proposition d'Arte, adressée aux ressortissants de 47 pays d'Europe, est faite pour vous. L'entreprise en est convaincue: "les Européens ont conscience du dérèglement climatique et ont envie d'agir".

Ainsi, la chaîne franco-allemande se propose de réaliser et de diffuser, en partenariat avec la société de production Elephant Doc et Rue89, un documentaire participatif au mois de décembre prochain. Réalisé à partir des images fournies par les participants, ce 52 minutes, multilingue, sera diffusé à l'occasion de la Conférence de Paris sur le climat (COP21).

Baptisée "Opération Climat", cette expérience bi-média (télévision et web) est inédite. Elle va permettre à de nombreux Européens de se rassembler autour d'une cause commune tout en leur donnant la possibilité de mettre en relief des situations écologiques qui pourraient être ignorées ailleurs. 

Participation possible jusqu'au 31 août 

Pour y parvenir, les internautes intéressés doivent envoyer, avant la fin du mois d'août, une courte vidéo, dont la durée maximale est fixée à trois minutes. Dans ce document, les producteurs leur demandent de se présenter, de situer le lieu de leur tournage et d'expliquer pourquoi la situation qu'ils filment (paysages, animaux, etc.) est, à leurs yeux, menacée. 

Arte leur laisse aussi la possibilité d'interpeller les négociateurs du sommet sur le climat et s'engage à transmettre leurs questions lorsque les débats commenceront.

Avec cette initiative inédite, les questions de protection de l'environnement sortent du cadre jusqu'ici réservé aux scientifiques, experts et politiques. En abordant cette thématique sous l'angle des citoyens, Arte leur permet de les intéresser et de les replacer au coeur de cette lutte. 

Antonin Moriscot