BFM Business

Alstom: Siemens aurait contacté le gouvernement dès l'été 2012

Siemens aurait évoqué dès 2012 un rachat partiel d'Alstom.

Siemens aurait évoqué dès 2012 un rachat partiel d'Alstom. - -

Le groupe allemand aurait pris contact dès l'été 2012 avec le gouvernement afin d'envisager une solution européenne pour l'industrie énergétique, selon une source citée par l'AFP.

Siemens aurait pris contact dès l'été 2012 avec le gouvernement français pour discuter du secteur énergétique européen, et notamment du groupe français Alstom, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier, ce mardi 6 mai.

"Siemens a pris contact avec le gouvernement français dès l'été 2012 pour parler d'une solution européenne pour l'industrie énergétique", selon cette source bien informée. "Tout le monde a dû comprendre que Siemens était ouvert à toute solution, dont un rachat partiel d'Alstom", a-t-elle ajouté.

Siemens et "l'encouragement" de Hollande

Le message aurait été le suivant: "on se tire dans les pattes avec Alstom, à un moment donné il va falloir assainir la situation", a-t-elle ajouté. "Tout le monde a dû comprendre que Siemens était ouvert à toute solution, dont un rachat partiel d'Alstom. Mais, il y a un an et demi, ce n'était pas la seule solution imaginable pour Alstom".

Une autre source proche du dossier, également citée par l'AFP, a confirmé que Siemens était en contact avec les autorités françaises "depuis plus d'un an".

En janvier, le président de la République, François Hollande, avait appelé de ses voeux "une grande entreprise franco-allemande pour la transition énergétique".
"Siemens a pris ça comme un encouragement", selon cette source, tout en reconnaissant que "le dossier n'était pas prêt politiquement début 2014".

Y. D .avec AFP