BFM Business

Une pub jugée sexiste retirée des murs parisiens

Un exemple d'affiche jugée sexiste.

Un exemple d'affiche jugée sexiste. - Nawal Bonnefoy

Une campagne de publicité de l'AccorHotels Arena va être retirée, après une polémique sur son caractère sexiste.

Voilà ce que l’on a coutume d’appeler un "bad buzz". A la demande de la Mairie de Paris, l’AccorHotels Arena (ex-Palais omnisports de Paris Bercy) va retirer certaines de ses publicités du métro de la capitale.

En cause: une campagne jugée sexiste par certains élus et usagers parisiens. Sur l’une des affiches, on voit ainsi une joueuse de tennis à genoux sur un terrain, à côté d’un slogan vantant "le seul lieu où les femmes sont à vos pieds". Ou encore "le seul lieu où on peut crier de plaisir sans déranger les voisins". A noter qu'une version "masculine" avait également été déployée. 

Il n’en a pas fallu plus pour déclencher une vague d’indignation, notamment via une pétition ou par le biais du réseau social Twitter:

Face à la polémique, l'AccorHotels Arena a donc décidé de retirer sa campagne:

Y.D.