BFM Business

Under Armour mise sur Teddy Riner pour se faire connaître en France

Encore inconnue en France, la marque américaine veut y devenir une référence et y tailler des croupières à Puma, Adidas et Nike. Pour ce faire, elle vient de s'offrir le judoka Teddy Riner comme égérie.

La marque a décidé de frapper un grand coup pour enfin percer en France. Under Armour, équipementier très réputé auprès des Américains mais encore peu méconnu en France, s'associe à la star Teddy Riner avec la claire ambition de s'imposer face à ceux qui trônent sur le podium dans l'Hexagone: Puma, Adidas et Nike.

Le judoka le dit lui-même: il va permettre à Under Armour de se faire connaître en France. Présenté comme le sportif préféré des Français, le champion de judo est aussi un entrepreneur, qui maîtrise l'art de la communication et du marketing. Un ambassadeur de rêve pour la marque américaine.

Challenger d'Adidas aux États-Unis

Née il y a 21 ans aux États-Unis, la griffe y talonne l'allemand Adidas. Mais sa croissance, toujours forte, a quand même ralenti, et Under Armour cherche à se développer ailleurs.

En Europe, le logo de la marque s'affiche déjà notamment sur Andy Murray et les Rugbymen de Clermont. Elle a certes raté l'appel d'offre de la fédération française de football. Mais elle passe à la vitesse supérieure en associant son image à celle de Teddy Riner. Et de nouvelles annonces sont attendues: il se murmure qu'Under Armour vise un contrat avec le Real Madrid.

Pauline Tattevin, édité par N.G.