BFM Business

Un divorce à 5 milliards de dollars pour un magnat du pétrole

Le divorce d'Harold Hamm pourrait lui coûter 5 milliards de dollars

Le divorce d'Harold Hamm pourrait lui coûter 5 milliards de dollars - -

Harold Hamm, patron de la firme Continental Resources, divorce de sa seconde épouse. Selon les lois de l'Oklahoma, il pourrait être contraint de lui donner la moitié de sa fortune, soit 5 milliards de dollars.

Aux Etats-Unis, un divorce commence à faire beaucoup de bruit. Un divorce qui pourrait être le plus cher de l'histoire. Celui d'un magnat du pétrole de l'Oklahoma. C'est Dallas en Oklahoma ! Le patron de la firme Continental Resources pourrait être amené à verser plus de 5 milliards de dollars à son ancienne épouse, lui qui n'était parti de rien.

Il est né pauvre. Harold Hamm était 13ème enfant d'une famille d'ouvriers agricoles de l'Oklahoma. Pompiste à 17 ans, il s'est lancé à 22 ans dans l'exploitation pétrolière. Il est aujourd'hui le plus gros acteur des fameux champs pétrolifères du Dakota. Au classement Forbes des Américains les plus riches, il est au 35ème rang.

Une infidélité qui coûte cher

En 1987, Harold épouse en secondes noces Sue Ann, avocate et économiste. Ils auront deux filles. Elle prend une part active au développement de la société. Aujourd'hui, Sue Ann demande le divorce affirmant que son époux a été infidèle.

Selon les lois de l'Oklahoma, elle peut espérer obtenir la moitié des biens de son mari. Celui-ci possédant personnellement 68% de la compagnie pétrolière, elle pourrait empocher plus de 5 milliards de dollars, un record historique. La compagnie pourrait ainsi avoir deux actionnaires principaux à couteaux tirés. L'annonce du divorce a fait plonger le titre de 3%.

Jean-Bernard Cadier et correspondant à New York