BFM Business

Transavia et Uber s'allient pour offrir des voyages à 70 euros, chauffeur compris

-

- - Capture vidéo Transavia

Transavia et Uber lancent pendant une semaine une opération inattendue qui invite les abonnés de l'appli à s'offrir un séjour de deux jours en Europe sur un coup de tête. Ces offres de dernière minute seront limitées à quelques centaines par semaine.

Avec l'opération UberEscape, la compagnie Transavia va-t-elle faire baisser la productivité française la semaine prochaine? Cette opération veut prouver qu'aujourd'hui, les voyages sont accessibles. Pour cela, la compagnie aérienne s’est associée à Uber qui, sur son appli a ajouté un lien permettant d'appeler un chauffeur qui conduira l'abonné à l’aéroport pour un "break" improvisé de 48 heures dans une ville d’Europe.

Les départs se feront depuis Paris, Nantes et Lyon. Et quelques heures après avoir dégainé son smartphone et prévenu son patron, son conjoint, ses parents ou ses colocataires, le passager atterrira à Barcelone, Amsterdam, Vienne, Porto ou Londres pour moins de 100 euros, retour et Uber compris.

Chaque jour de la semaine prochaine, entre 9h00 et midi, Uber dévoilera une destination sur son appli. Il suffira d’un clic pour qu’une voiture vienne chercher le client et le conduise à l’aéroport pour cette escapade improvisée.

Cette opération spéciale dure du 13 au 17 mars. Pour en profiter, il faut pouvoir partir sur un coup de tête et avoir de la chance, car il n'y a qu'une centaine de places disponibles pour la semaine. Les chanceux n'auront pas à répondre aux collègues en rentrant de week-end: "Ça va... comme un lundi".

Pascal Samama