BFM Business

Toys "R" Us se déclare en faillite

Toys "R" Us s'est placé sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites.

Toys "R" Us s'est placé sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. - Eric Cabanis - AFP

Le groupe américain de magasins de jouets s'est placé sous la protection de la loi sur les faillites, tout en affirmant pouvoir poursuivre ses activités.

Rien ne va plus pour Toys "R" Us. Le groupe américain de magasins de jouets s'est placé sous la protection du Chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. Il assure vouloir ainsi "restructurer sa dette existante et créer une structure de capital saine afin de pouvoir investir dans sa croissance à long terme et concrétiser son aspiration à apporter aux enfants des jeux partout" dans le monde, a déclaré Toys "R" Us dans un communiqué.

Lourd endettement

Cette annonce intervient alors que Toys "R" Us, ses 1.600 magasins et ses 64.000 employés, lancent les préparatifs de la saison de Noël, période cruciale pour le groupe. Les fonds d'investissement KKR et Bain Capital, en partenariat avec la société immobilière Vornado Realty Trust avaient racheté Toys 'R' Us en 2005 pour 6,6 milliards de dollars, sortant alors le groupe de la cote.

Mais l'opération s'était traduite par une lourd endettement qui a réduit les marges de manoeuvre du groupe et freiné son développement.

Y.D. avec agences